La popularité du président de Chelsea a encore baissé la semaine dernière. Pour commencer, avant son match en Norvège, Bates a requis le soutien de l'UEFA afin de ne pas verser à ses joueurs de prime de qualification pour l'UEFA. Leur contrat prévoit en effet le paiement d'environ 30.000 euros, d'après les tabloïds, si les joueurs se qualifient pour une Coupe d'Europe via le championnat. Mais voilà: Chelsea y est parvenu par...

La popularité du président de Chelsea a encore baissé la semaine dernière. Pour commencer, avant son match en Norvège, Bates a requis le soutien de l'UEFA afin de ne pas verser à ses joueurs de prime de qualification pour l'UEFA. Leur contrat prévoit en effet le paiement d'environ 30.000 euros, d'après les tabloïds, si les joueurs se qualifient pour une Coupe d'Europe via le championnat. Mais voilà: Chelsea y est parvenu par le biais de la finale de la Cup, perdue face à Arsenal. Selon Bates, son équipe n'avait donc pas droit à une prime et il a envoyé Graeme Le Saux, le représentant des joueurs, sur les roses. Chelsea s'est donc déplacé à Stavanger après ce niet. A l'aller, il s'était imposé 2-1. Cette compétition ne lui vaut rien de bon depuis quelques années. Il y a deux saisons, à l'occasion du premier match de son manager, Claudio Ranieri, le club londonien avait été éliminé par Saint-Gall et avait perdu Di Matteo, qui ne s'est jamais rétabli de cette blessure. L'année dernière, six vedettes ont refusé de se rendre à Tel-Aviv, estimant que c'était trop risqué. Chelsea a été éliminé par Hapoel. Avant le départ, Bates a déclaré: "Nous visons la victoire finale". Las, jeudi, Stavanger s'est avéré trop fort pour les Londoniens, qui ont trébuché au premier tour, pour la troisième fois d'affilée. On estime qu'il perd ainsi 15 millions d'euros, en comptant les droits de retransmission, la publicité et la billetterie. Chelsea pourrait être obligé de vendre un de ses meilleurs joueurs pendant la trêve pour couvrir ce déficit. Gudjohnsen semble concerné au premier chef. L'été dernier, Hasselbaink était pour ainsi dire parti mais son transfert à Barcelone a achoppé. L'offre (trois millions d'euros) et la demande (22 millions) étaient trop éloignées... Les supporters estiment que Bates, âgé de 70 ans, a fait son temps. A Stamford Bridge, on est d'avis que chercher la querelle juste avant un match aussi important équivaut à marquer contre son camp. Sous la direction de Bates, le stade a été rénové mais il n'engendre pas de bénéfices. Chelsea perd 22 millions d'euros par an et on s'attend à ce que les prochains résultats, communiqués endéans les dix jours, naviguent dans les mêmes eaux. (P. T' Kint)