Le Stade Rennais peut encore rêver à une qualification européenne mais sa 7e place au classement le confine à l'anonymat. Pourtant, l'effectif de Lazlo Böloni peut se targuer de compter dans ses rangs le meilleur buteur du championnat Alexander Frei qui, lui, peut se reposer sur les assists du meilleur passeur de la Ligue 1, Olivier Monterrubio.
...

Le Stade Rennais peut encore rêver à une qualification européenne mais sa 7e place au classement le confine à l'anonymat. Pourtant, l'effectif de Lazlo Böloni peut se targuer de compter dans ses rangs le meilleur buteur du championnat Alexander Frei qui, lui, peut se reposer sur les assists du meilleur passeur de la Ligue 1, Olivier Monterrubio. Débarqué de Nantes en 2001 après un titre de champion, ce joueur, originaire de Gaillac près de Tarbes, allait dans le premier temps s'aliéner les faveurs du public avant, à force de travail, d'en devenir un chouchou. Au point d'être élu joueur rennais de l'année 2004. Pur produit de l'école nantaise, il apporte au jeu de sa formation son mouvement, sa vitesse d'exécution et un sens de la passe inégalable. Il a désormais rattrapé Franck Ribéry, l'ancien messin parti à Galatasaray au mercato, au sommet du classement des donneurs d'assists avec huit caviars et son passé d'attaquant lui permet également de se montrer percutant à la conclusion avec déjà huit buts à son actif. Contre Metz, samedi, il n'a pas marqué mais fut une nouvelle fois au-dessus de la mêlée. " Dans tous les compartiments du jeu, je me sens plus fort qu'à l'époque où j'étais à Nantes. Certes, je me retrouve moins souvent à la concrétisation mais je participe davantage à la construction. Avant, j'accusais souvent une baisse de régime en hiver. J'ai progressé dans le volume de jeu en passant du rôle d'attaquant à celui de milieu de terrain ", a- t-il expliqué à France Football. A 28 ans, il arrive en fin de bail et cette situation ne semble pas laisser indifférent les plus grands clubs français. Pourtant, après cinq ans à Nantes et quatre saisons, 100 kilomètres plus au nord, à Rennes, il ne semble pas décidé à quitter la Bretagne. " Je sais qu'en étant bon, j'aurais plus de chances d'avoir une intéressante proposition de prolongation de contrat de la part de mon club. J'ai d'autres contacts mais je donne la priorité à Rennes ", a-t-il ajouté. ( S. Vande Velde) JULIEN CARDY, milieu de terrain de Toulouse, victime d'une grosse entorse de la cheville, sera out pour trois semaines. HABIB BAMOGO (attaquant de Marseille), déjà victime de problèmes musculaires en début de saison, a été victime d'une déchirure à la cuisse après avoir joué quinze minutes contre Lens (2-1). ARBITRES FéMININES dans le match Sochaux-Bastia (1-0) : grande première puisque deux femmes y officiaient comme juges de ligne. LES BLEUS effectueront une tournée en Chine fin mai, début juin. BUTEURS : 1. Frei (Rennes) 13 buts ; 2. Pagis (Strasbourg) 12s ; 3. Kallon (Monaco), Pauleta (PSG) 11 ; 4. Juninho (Lyon) 10. S.Vande Velde