Le FC Twente a préparé la saison dans les forêts proches de la frontière allemande. Un moment donné, le coach Fred Rutten a discerné une éclaircie : " Cette saison, suivez bien Blaise N'Kufo ", a conseillé l'entraîneur, maître ès motivation. " Il est très motivé. Il veut à tout prix participer à l'EURO avec la Suisse ".
...

Le FC Twente a préparé la saison dans les forêts proches de la frontière allemande. Un moment donné, le coach Fred Rutten a discerné une éclaircie : " Cette saison, suivez bien Blaise N'Kufo ", a conseillé l'entraîneur, maître ès motivation. " Il est très motivé. Il veut à tout prix participer à l'EURO avec la Suisse ". Et que voit-on six mois plus tard ? L'avant de 32 ans, qui est né et a grandi à Kinshasa, s'est attiré les grâces du sélectionneur de la Suisse, Jakob Kuhn. A Twente, il marque à la chaîne. N'Kufo profite sans conteste de la haute conjoncture de son club, qui pratique un football très offensif. Stein Huysegems fait partie de l'équipe ainsi qu'une connaissance de notre football, Orlando Engelaar (ex-RC Genk). N'Kufo en est à 17 buts. Il a marqué au cours de sept matches d'affilée. Aucun joueur de l' Eredivisie ne fait mieux. S'il n'émarge pas à l'élite mondiale, il est un globe-trotter. Avant de signer à Enschede en 2003, le Suisse avait déjà transité par onze clubs. Sa carrière l'avait mené au Qatar. Au début, il n'a pas rencontré la compréhension de Twente : " C'est une bombe à retardement ", avait tranché Rini Coolen, l'entraîneur d'alors. Un philosophe, un individualiste, y compris sur le terrain où il n'hésite pas à gesticuler pour afficher son mécontentement quand un coéquipier n'a pas compris ses intentions. Coolen est parti, N'Kufo est resté. Le public est aux anges. Il a percé les secrets de son âme africaine et sait comment le motiver. N'Kufo est un professionnel accompli. En l'espace de cinq saisons, il n'a raté que dix matches de championnat. Il ne connaît qu'un mot, a-t-il un jour déclaré dans une interview : travailler, travailler et encore travailler. Il retrousse ses manches pour le compte du FC Twente, qui est même en mesure de menacer les grands clubs traditionnels. Jan Jeuring frissonne aussi. Le meilleur buteur de tous les temps du club, avec 104 buts, pourrait être dépassé alors que tous pensaient ce chiffre impossible à égaler, ne serait-ce que parce que les footballeurs actuels changent régulièrement d'équipe. N'Kufo est à 81 buts. Il tient le rythme du record. LE FC GRONINGUE loue Matias Cahais (20 ans), un arrière central argentin de Boca Juniors pour un an et demi. S'il présente un bon bulletin, il pourra signer un contrat de quatre ans, pour une indemnité déjà fixée. Bruno Silva (26 ans), un arrière droit uruguayen au tempérament offensif, a signé à l'Ajax pour quatre ans et demi. Il coûte 3,7 millions. Il avait entamé une grève parce que la direction ne voulait pas entendre parler d'un transfert. LE SPARTA doit laisser partir Sepp De Roover (23 ans). L'international Espoir rejoint le FC Groningue pour un an et demi. Notre compatriote a coûté 750.000 euros. BJARNI VIDARSSON (19 ans), le frère cadet d' Arnar (ex-Lokeren, à De Graafschap) a réussi son test au FC Twente. Les Tukkers espèrent pouvoir louer le médian, qui appartient à Everton. THOMAS VERMAELEN (22 ans, Ajax) a effectué son retour, après une opération à la cheville. Le Diable Rouge a été sur la touche pendant quatre mois suite à une déchirure du ligament. VVV-VENLO a enrôlé Keisuke Honda (21 ans), un médian japonais de Nagoya Grampus Eight, pour deux ans et demi. MICHAEL JANSEN (23 ans) achève la saison à De Graafschap. Le défenseur de Feyenoord souffre d'arythmie cardiaque. FEYENOORD a un gardien de plus, le Brésilien Darley (18 ans), transféré de l'Atlético Mineiro pour 700.000 euros. LE NAC, dont l'entraîneur Ernie Brandts (ex-Germinal Ekeren) arrête en fin de saison, a reconduit le contrat de l'attaquant Fouad Idabdelhay (19 ans) pour trois ans. FRÉDÉRIC VANHEULE