En tant que supporter de La Louvière, je suis très heureux que la fusion avec Charleroi n'ait pas eu lieu même si des synergies ne sont pas à rejeter vite fait bien fait. Ce qui me désole, c'est de lire les énormités que peuvent sortir les dirigeants carolos dans le Sport-Foot Magazine numéro 24, Le Sporting a beau se trouver dans une situation financière catastrophique avec plus de 10 millions d'euros de dettes et un...

En tant que supporter de La Louvière, je suis très heureux que la fusion avec Charleroi n'ait pas eu lieu même si des synergies ne sont pas à rejeter vite fait bien fait. Ce qui me désole, c'est de lire les énormités que peuvent sortir les dirigeants carolos dans le Sport-Foot Magazine numéro 24, Le Sporting a beau se trouver dans une situation financière catastrophique avec plus de 10 millions d'euros de dettes et une licence en sursis, ils ont encore le culot de donner la leçon à d'autres clubs. Ils sont contents d'avoir réussi leur marché d'hiver mais n'étaient-ils pas aussi dans le coup l'été dernier ? Le bulletin de MogiBayat n'est pas aussi brillant qu'il veut bien le dire. A quoi vont lui servir ses contacts en France ou ailleurs s'il n'a pas d'argent pour payer le seul salaire des joueurs ? Dante Brogno a beau croire que c'est grâce à lui que le Sporting s'est sauvé mais qu'il se rassure : son sens aigu de la tactique ne lui aurait pas servi à grand-chose si Lommel n'avait pas déclaré forfait. Qu'on ne se voile pas la face, cette équipe se serait sauvée sans trop de problème et Charleroi n'aurait pu tabler que sur la chute libre du GBA pour rester en D1. Enfin, comment ne pas trouver ridicule toute la jalousie qui transpire à l'égard de La Louvière ? C'est vrai que trois points seulement séparent les deux équipes au classement final mais il ne faut pas oublier que les Loups avaient remporté leur deux matches contre Lommel qui, à l'époque, était encore au grand complet. Ils prétendent que La Louvière joue trop défensivement et qu'à Charleroi, le public n'aime pas ce style de jeu : j'ai pas mal d'amis supporters des Zèbres et je suis sûr qu'ils ne se sont pas plus amusés que moi en allant voir leurs favoris. Et encore : aucun joueur de La Louvière n'aurait eu sa place chez nous. C'est clair que l'axe central de la défense carolo était plus solide que celui formé par Siquet et Arts, que Klukowski à l'arrière gauche ne faisait pas le poids par rapport à Sylla. Evidemment, ils avaient Eduardo qui, si on les écoute, est plus fort que Ronaldo. Et dire que des gens se demandent encore comment il se fait que le Sporting est en crise. Michel Dubois, La Louvière