A propos du championnat, y a-t-il des tendances qui ont retenu votre attention ?
...

A propos du championnat, y a-t-il des tendances qui ont retenu votre attention ?Le champion est déjà connu... Ah, bon ?Ce sera Charleroi si j'en crois les idées et déclarations des dirigeants des Zèbres... Non, je suis intrigué par l'autre Sporting. Anderlecht donc où il y désormais de drôles de Zèbres : Cyril Théréau, Raymond Mommens...A la base, à Anderlecht, il y a une intelligence avec Frankie Vercauteren. Il gère bien son groupe et la situation. La direction soutient fortement son entraîneur. La preuve : on lui a gardé une place de directeur technique au chaud. Il héritera de ce job quand il ne sera plus entraîneur. Les patrons aiment bien les coaches qui réinstaurent la discipline. Le ton est un peu moqueur là...Non, non, croyez-vous ? Anderlecht peut-il tutoyer le top européen ?Non pas le top mais bien le sub-top. Quand on voit que Lyon, qui a de gros moyens financiers, échoue dans sa quête de lauriers en Ligue des Champions, cela donne une idée de la difficulté de cette mission. Or, Lyon disposait d'une très grosse équipe qui doit être renouvelée. Anderlecht a bien élargi son effectif et doit être champion chaque année. A moins d'être surpris par un maraudeur. J'ai cru deux fois que le Standard y parviendrait mais il y a toujours un détail qui bloque la machine. Le fait de disposer d'un outil comme l'Académie Robert Louis-Dreyfus peut-il offrir de nouvelles armes au Standard ?Oui, indiscutablement. Il y a encore des mouvements et ce n'est pas mauvais. Un groupe qui n'est pas irrigué est un cadavre. Un effectif figé se vide de son sang. Je ne crois pas que le départ de Sergio Conceiçao suscitera de gros problèmes. Il faudra procéder à des réglages sur le terrain ou dans le vestiaire mais rien de plus. Il serait bon que l'entraîneur puisse s'occuper de tout cela. Oui, Karel Geraerts est parti mais le Standard n'est pas sur la paille dans ce secteur de jeu qui est valable et costaud. Je craindrais plus le départ d'un joueur qui m'a épaté : Milan Jovanovic. Il serait intéressant qu'il reste car il forme un beau duo avec Igor de Camargo. Le Standard peut confirmer et c'était bien de s'intéresser à François Sterchele. La sensation de la saison 2006-2007... J'aime bien ce joueur qui n'a déçu qu'en équipe nationale où il a été aligné sur le flanc avec obligation de contrôler un arrière. J'étais content car je m'étais dit : -On va enfin jouer avec deux attaquants. Hélas... Genk, Bruges, Gand ?Le Club Bruges a réagi. Même en cas de crise, comme ce fut le cas ces deux dernières années, ce club est européen, gagne la Coupe de Belgique. Michel D'Hooghe est un grand président qui sait trancher même quand c'est délicat. Avec lui, René Vandereycken ne serait plus à la tête de l'équipe nationale ?Il ne serait même pas venu. A Bruges, il a remplacé Jan Ceulemans qu'il adorait puis Emilio Ferrera et cela a marché. Marc Degryse a aussi quitté le club. Jacky Mathijssen a un bon outil. Genk ? Genk devrait souffrir pour confirmer. Et Gand retrouve un homme de métier comme Trond Sollied qui a une méthode. Mons, Mouscron ?J'aime bien ce que fait José Riga à Mons. C'est du bon travail dans un club qui se structure. Christophe Dessy s'occupera des jeunes, c'est parfait. On ne souligne pas assez les mérites de Jean-Paul Colonval. Mouscron cherchera à vivre une saison tranquille.