Le Standard n'a pas réussi à vaincre le signe indien face à Lokeren?

Non, et ce faisant, il a vu s'envoler ses derniers espoirs européens tout comme Genk contre Anderlecht, qui a mérité sa victoire après avoir tiré six fois sur l'armature du but. Comme les Rouches n'ont plus rien à gagner ou à perdre cette saison, ils peuvent prendre de l'avance sur les autres en préparant d'ores et déjà activement la campagne future. Du moins en ce qui concerne les joueurs sur lesquels ils compteront toujours au cours des mois à venir. En matière de renforts, c'est un secret de Polichinelle que la direction liégeoise a pris les devants. Dans cette optique, et puisque les Rouches peuvent terminer en roue libre, je ne serais pas étonné qu'elle divulgue ses plans de bataille en prévision de la compétition 2003-2004. Par exemple en ce qui concerne l'un ou l'autre joueurs lokerenois qui étaient à l'oeuvre à Sclessin samedi...

Non, et ce faisant, il a vu s'envoler ses derniers espoirs européens tout comme Genk contre Anderlecht, qui a mérité sa victoire après avoir tiré six fois sur l'armature du but. Comme les Rouches n'ont plus rien à gagner ou à perdre cette saison, ils peuvent prendre de l'avance sur les autres en préparant d'ores et déjà activement la campagne future. Du moins en ce qui concerne les joueurs sur lesquels ils compteront toujours au cours des mois à venir. En matière de renforts, c'est un secret de Polichinelle que la direction liégeoise a pris les devants. Dans cette optique, et puisque les Rouches peuvent terminer en roue libre, je ne serais pas étonné qu'elle divulgue ses plans de bataille en prévision de la compétition 2003-2004. Par exemple en ce qui concerne l'un ou l'autre joueurs lokerenois qui étaient à l'oeuvre à Sclessin samedi passé.En inscrivant le premier but des siens à Sclessin, Sambegou Bangoura a quand même prouvé qu'il défendrait l'intérêt de ses couleurs jusqu'au bout?La façon dont ses partenaires l'ont défendu au moment où le président Roger Lambrecht envisageait de le reléguer dans le noyau B et la manière dont il a réagi sur le terrain, tant contre Westerlo, Malines et au Standard, en disent long sur l'état d'esprit du Guinéen. Celui-ci a manifestement à coeur de quitter Daknam par la grande porte. Dans cet ordre d'idées, je crois réellement qu'il mettra tout en oeuvre pour arracher un ticket européen avec son club. A mes yeux, sa participation aux matches ne se discute pas. Au contraire, Lokeren perdrait un atout précieux en faisant l'impasse sur lui. En revanche, dans une sphère similaire, j'ai le sentiment que le nouvel homme fort du GBA, Jos Verhaegen, a fait une erreur en annonçant une grande lessive au Kiel, tant au niveau des joueurs que du staff technique. Il ne faut pas être étonné, dans ces circonstances, que le club anversois ait piqué singulièrement du nez ces dernières semaines. Et je n'ai pas l'impression qu'il s'en remettra de sitôt.La lutte pour le maintien, qui semblait se circonscrire à Malines, Charleroi et Lommel, a pris une autre orientation puisque le GBA et Westerlo ne sont plus hors d'atteinte non plus à présent?C'est vrai. Et cela m'incite à dire que malgré la victoire surprenante de Lommel à Westerlo, qui n'arrange peut-être pas Charleroi au premier coup d'oeil, celui-ci n'en a pas moins fait une excellente affaire. En effet, les Carolos n'ont plus un mais carrément trois clubs dans leur viseur maintenant, dont deux sont dans de mauvais draps au point de vue financier: Lommel et le GBA. La victoire des Limbourgeois au Kuipje doit être interprétée comme un baroud d'honneur de ses joueurs qui ont voulu prouver, dans un contexte difficile, qu'ils pouvaient faire front dans l'adversité. Il est toutefois évident qu'ils n'afficheront pas le même esprit de conquête jusqu'à la fin de la saison, surtout s'ils ne sont pas rétribués en échange de leurs prestations. C'est tout profit, bien sûr, pour les Sportingmen, qui ont eu tous leurs apaisements au niveau financier et qui peuvent se concentrer sur le seul football. Cette absence de souci devrait leur permettre de redresser la barre sous peu.Le FC Malines d'Alex Czerniatynski a obtenu une première victoire sympathique contre le GBA?Même si les Anversois ont été malchanceux, au même titre que les Trudonnaires avant eux, avec tous ces essais renvoyés par l'armature du but de Dimitri Habran, il faut louer le comportement de ces jeunes Sang et Or qui jouent vraiment pour se faire plaisir et pour contenter leur nombreux public. A ce train-là, les Malinois créeront encore quelques surprises, c'est certain. On ne s'en plaindra pas.St-Trond, qui avait concédé le partage au Kavé, a, depuis lors, perdu successivement contre le Standard et La Gantoise. Rien ne va plus chez les Canaris?Leur noyau étriqué et la baisse de régime de Danny Boffin leur jouent un mauvais tour pour le moment. Ils en sont conscients et c'est la raison pour laquelle ils misent tout sur la coupe. Bien vu, car ils ont pris une option sur la finale en battant le GBA par le plus petit écart au Staaienveld, mercredi passé. Cette marge devrait être suffisante pour aborder le retour en toute sérénité. (B. Govers)