Je suis allé voir le match du Sporting Charleroi contre Gand le week-end dernier avec mon pote Fred Herpoel. Ça faisait trois ans que je n'avais plus mis les pieds au Mambourg à cause de mes problèmes avec Abbas Bayat (qui m'a serré la main !) mais je me suis dit que c'était assez. J'aime bien le petit Yannick Ferrera, je pense qu'il ne faut pas l'enterrer tout de suite et je voulais voir ce que son équipe avait dans le ventre.
...

Je suis allé voir le match du Sporting Charleroi contre Gand le week-end dernier avec mon pote Fred Herpoel. Ça faisait trois ans que je n'avais plus mis les pieds au Mambourg à cause de mes problèmes avec Abbas Bayat (qui m'a serré la main !) mais je me suis dit que c'était assez. J'aime bien le petit Yannick Ferrera, je pense qu'il ne faut pas l'enterrer tout de suite et je voulais voir ce que son équipe avait dans le ventre. Je n'ai vraiment pas été rassuré. Quand je vois qu'un gars comme le Palestinien Omar Jarun est aligné, je me pose des questions. Ce mec avec ses 2 mètres, c'est un basketteur, pas un footballeur ! Et Bison Gnohéré devant ! Il a des qualités c'est certain mais il est beaucoup trop lourd. Quand on regarde la compo, on se demande d'où viennent ces joueurs ! Pour moi il n'y en a que deux qui ont du foot : Hervé Kagé, mais il tient trop le ballon, et Onur Kaya, qui n'est pas un leader ! Ça manque vraiment de patrons dans cette équipe. Ferrera a raison quand il dit que ses joueurs n'ont rien lâché. Je suis content qu'ils aient pris un point mais si c'est 1-4 pour Gand, personne ne dit rien. Il n'y a pas de secret, on ne fait pas des chevaux de course avec des chevaux de traits. Niveau sportif c'est la cata, ils vont droit vers les PO3 ! Côté supporters, c'est pas la joie non plus : il n'y avait que 4.500 entrées payantes ! Avec Fred, on s'est vraiment dit que c'était triste parce que Charleroi reste quand même un grand club wallon. Mais on peut les comprendre : le stade, qui en plus doit encore être découpé, est vraiment dans un état pitoyable. Cela dit je n'ai pas apprécié les insultes envers Abbas. On n'est pas au stade pour entendre ça. Je comprends qu'ils ne soient pas contents, qu'ils se réunissent, qu'ils manifestent mais pas les insultes. J'ai été interpellé par un agent qui a essayé de placer au club un Finlandais, Lauri Dalla Valle. Il m'a expliqué que ça avait foiré au dernier moment parce que Mogi Bayat est arrivé avec Giuseppe Rossini. Alors bien sûr Giuseppe est un bon transfert mais je m'interroge quand même sur le rôle que joue encore Mogi. Les prêts d'Anderlecht ( Ziguy Badibanga, Mohamed Aoulad et Christophe Diandy), c'est lui aussi. Abbas et lui sont en conflit au tribunal et pourtant c'est bien connu dans le milieu, c'est impossible pour un agent belge de présenter un joueur au Sporting sans passer par Mogi. Je ne comprends pas l'attitude du président. Peut-être qu'il n'est pas au courant, qu'il est naïf ou alors il ferme simplement les yeux sur les arrangements de Mehdi et Mogi. C'est dommage parce qu'il y avait plein de bons joueurs belges, style Christophe Lepoint, à ramener. Là avec tous ces étrangers, le club n'a plus d'identité. Il est impossible que les choses s'arrangent tant que Bayat sera là et gérera le club comme son jouet. Il dit qu'il veut vendre mais à quel prix ? Le club ne vaut rien. Le noyau c'est de la géopolitique, il n'y a pas de joueurs à revendre. Le stade est pitoyable et il n'y a plus beaucoup de supporters. Cela dit, ils pourraient vite revenir si les choses changeaient. L'idéal ce serait que le club soit vendu à un ensemble de partenaires belges. Mais pour ça, il faudrait qu'Abbas fasse preuve de dignité et vende à un prix démocratique. PROPOS RECUEILLIS PAR JULES MONNIER Abbas Bayat dit qu'il veut vendre, mais à quel prix ? Le club ne vaut rien.