L'histoire ne fait que repasser les plats. Voici quelques saisons déjà, Felice Mazzù était parfois contraint de reléguer en tribunes Parfait Mandanda, pourtant doublure de Nicolas Penneteau dans la hiérarchie des portiers zébrés. Le Congolais cédait alors sa place sur le banc à Valentin Baume, jeune gardien belge qui permettait aux Carolos de remplir les conditions " nationales " de la feuille de match. Six j...