Il y a d'abord eu le pêcheur Carlos Bacca et ses 25 prises en un seul exercice. Puis, il y a eu ensuite les crochets du droit du puncheur José Izquierdo. Il y aura désormais les courses le long de ligne blanche d'Helibelton Palacios. Le Club Bruges aime la Colombie et l'Amérique du Sud. À en croire des membres du club, le continent l'attire et les Brugeois rêvent de ramener des cargos de pépites dorées. La mentalité des joueurs sud-américains, la qualité de leurs championnats, parfois très physiques, et les fructueuses expérienc...

Il y a d'abord eu le pêcheur Carlos Bacca et ses 25 prises en un seul exercice. Puis, il y a eu ensuite les crochets du droit du puncheur José Izquierdo. Il y aura désormais les courses le long de ligne blanche d'Helibelton Palacios. Le Club Bruges aime la Colombie et l'Amérique du Sud. À en croire des membres du club, le continent l'attire et les Brugeois rêvent de ramener des cargos de pépites dorées. La mentalité des joueurs sud-américains, la qualité de leurs championnats, parfois très physiques, et les fructueuses expériences récentes constituent autant de raisons logiques de s'installer outre-Atlantique. Palacios a tout de la bonne pioche. Le Colombien de 23 ans va venir concurrencer Ricardo Van Rhijn et Dion Cools au back droit, mais peut aussi évoluer sur le flanc gauche. Une polyvalence d'un mètre 77 pour 75 kilos et une sélection chez les A. Une première cape disputée sur le terrain avec Bacca, comme une prémonition. Cet été, le désormais ex-défenseur du Deportivo Cali a disputé les Jeux olympiques et est parvenu jusqu'en quarts avec les Cafeteros. Un peu moins cohérent, le transfuge de son compatriote et coéquipier dans la capitale colombienne, Germán Mera. Le défenseur central gaucher, aura 27 ans en mars. Son profil pourrait se rapprocher d'un certain Oscar Duarte, le Costaricien parti l'hiver dernier à l'Espanyol. Mais Mera, bien que dans la force de l'âge, n'a aucune expérience internationale, et une seule à l'étranger, en MLS, aux Colorado Rapids. C'est à se demander si le recrutement de ces deux champions de Colombie 2015 n'est pas à la base d'un partenariat, ou plutôt de la construction d'un pont pour le long terme. Il y a de ça deux saisons, les Blauw en Zwart avaient déjà été sur la piste d'un autre joueur du Deportivo Cali, en la personne d'Harold Preciado, aussi suivi par le Standard à l'époque. Le goleador de désormais 22 ans n'en finit plus d'affoler les compteurs et ne devrait pas tarder à se retrouver du côté européen de l'océan. De l'autre, le Deportivo reste une valeur sûre, coachée par la légende locale et ancien du PSG ou du Milan, Mario Yepes. Quoi qu'il en soit, le Club, à la rue en Ligue des Champions et éliminé de la Coupe, ne se satisfait pas de sa première place en Jupiler Pro League et de ses deux petits points d'avance sur Anderlecht. Habitué à des hivers plutôt calmes, le Jan Breydel Stadion voit ainsi débarquer un quatrième nouveau visage en ce mois de janvier, après les signatures successives du keeper américain Ethan Horvath de Molde, de l'avant suédois Carlos Strandberg du CSKA Moscou et du médian offensif néerlandais Lex Immers de Cardiff. Attention, (gros) travaux. NICOLAS TAIANA