C'est le 9 avril 1964 qu'elle fut fondée officiellement. Les dirigeants de clubs de D1 et D2 créèrent cette ASBL pour servir les intérêts de la part du football belge qui commençait à sortir de son statut purement amateur. En 1973, quelques clubs de D1 créèrent la Ligue Professionnelle. En 1988, la Ligue Nationale ne représenta plus que des clubs de D2, dont elle défend aujourd'hui encore les intérêts commerciaux et sportifs. Aujourd'hui, la Ligue Nationale c...

C'est le 9 avril 1964 qu'elle fut fondée officiellement. Les dirigeants de clubs de D1 et D2 créèrent cette ASBL pour servir les intérêts de la part du football belge qui commençait à sortir de son statut purement amateur. En 1973, quelques clubs de D1 créèrent la Ligue Professionnelle. En 1988, la Ligue Nationale ne représenta plus que des clubs de D2, dont elle défend aujourd'hui encore les intérêts commerciaux et sportifs. Aujourd'hui, la Ligue Nationale compose, avec la Ligue Pro, la section de football rémunéré au sein de l'UB. Actuellement, les clubs de D2 sont composés en ce qui concerne leur équipe fanion pour 90 % de joueurs belges ou assimilés, environ 5 % de joueurs de l'Espace économique européen (EEE) et 5 % hors EEE. Environ 30 % des joueurs alignés ont moins de 21 ans, 35 % entre 21 et 25 ans, et 35 % plus de 25 ans. La Ligue nationale connut quatre présidents : René Hoste (Gand), JoséChennaux (Union St-Gilloise), Guy Lambeets (St-Trond) et Guido De Croock (Deinze), élu en 2001. La Ligue Nationale va tenter de sortir de l'ombre de la Ligue Pro. Elle va faire des efforts de communication, améliorer ses rapports avec les médias, stimuler son sponsoring, insister encore davantage sur la formation des jeunes dans les clubs, dialoguer avec la Ligue Pro pour jouer un rôle en vue parmi les comités chargés de la réforme de l'UB. Au niveau sportif, on discute ferme concernant une refonte de la formule du championnat de D2. Il pourrait être divisé dans un premier temps sur base géographique. Des matches aller-retour auraient lieu dans les deux poules. Les meilleurs du classement de celles-ci disputeraient une nouvelle poule pour désigner le ou les montants en D1. Les autres disputeraient une poule pour désigner les descendants en D3. Le système de points serait maintenu avec trois unités pour une victoire mais il y aurait un bonus qui serait octroyé suivant certains critères concernant le score. La Ligue va également tenter de ne plus jouer systématiquement en concurrence avec les matches de la Ligue Pro. Certaines rencontres pourraient avoir lieu le vendredi soir ou le samedi après-midi. Toutes ces modifications ne pourraient entrer en vigueur qu'au plus tôt lors de la saison 2005û2006 si la réforme est adoptée lors de l'AG de l'UB. en juin prochain. (G. Lassoie) G.Lassoie