Une seule équipe a déjà bien avancé dans sa campagne des transferts et aussi curieux que cela puisse paraître, c'est le champion en titre qui a marqué le coup en attirant trois joueurs. Car, si Lyon a réussi le premier doublé de son histoire, l'OL a connu un coup d'arrêt dans sa marche en avant. " On doit s'efforcer de garder nos meilleurs joueurs mais ce n'est pas évident ", explique le conseiller du président, Bernard Lacombe. " En quelques années, on a perdu beaucoup de très, très bons joueurs. Au niveau national, on parvient toujours à s'en sortir mais c'est plus compliqué sur la scène européenne ".
...

Une seule équipe a déjà bien avancé dans sa campagne des transferts et aussi curieux que cela puisse paraître, c'est le champion en titre qui a marqué le coup en attirant trois joueurs. Car, si Lyon a réussi le premier doublé de son histoire, l'OL a connu un coup d'arrêt dans sa marche en avant. " On doit s'efforcer de garder nos meilleurs joueurs mais ce n'est pas évident ", explique le conseiller du président, Bernard Lacombe. " En quelques années, on a perdu beaucoup de très, très bons joueurs. Au niveau national, on parvient toujours à s'en sortir mais c'est plus compliqué sur la scène européenne ". Pour continuer à grandir, Lyon compte beaucoup sur son futur stade mais également sur ses futurs joueurs. Comme à son habitude, l'OL a fait son marché en France en attirant trois joueurs de Ligue 1, dont deux grands espoirs. Pour remplacer Grégory Coupet, c'est le jeune gardien de Nice Hugo Lloris, 21 ans, qui a été transféré pour 10 millions d'euros. Lloris a déjà été appelé chez les Bleus et fut à deux doigts de partir pour l'Euro. Il constitue avec Steve Mandanda, le portier de l'OM, la relève française. Il était courtisé notamment par Arsenal, Tottenham et Manchester United. Dix millions d'euros (7,5 millions d'après Lyon) aussi pour la seule satisfaction messine de la saison. Miralem Pjanic, 18 ans, a éclaboussé la Ligue 1 de sa classe. Né en Bosnie, Pjanic avait déménagé avec sa famille au Luxembourg lors de la guerre. A 14 ans, il intégra le centre de formation de Metz et c'est en début de saison passée qu'il fit ses débuts avec le groupe pro comme médian offensif. Bien que repris dans les équipes d'âge du Luxembourg, il a choisi d'évoluer avec la Bosnie mais attend toujours le feu vert de la FIFA car il ne possédait pas la nationalité bosniaque. Au milieu de terrain, outre l'arrivée de Pjanic, les champions en titre voient également le retour de prêt de Fabio Santos mais lorgnent sur un autre récupérateur. Le nom du Lillois Jean II Makoun revient souvent. Enfin, les Gones avaient pris le devant en s'attachant pour 15 millions d'euros, dès le mois de janvier, les services du Brésilien Ederson qui avait terminé la saison avec Nice. Ce dernier devrait prendre la place du Suédois Kim Källström, en partance. Ederson est appelé à occuper à terme le rôle du capitaine Juninho. Lyon n'a pourtant pas encore terminé son mercato. Un grand buteur est attendu, surtout en cas de départ de Fred. Et enfin, la direction devrait nommer un nouvel entraîneur, le départ d' Alain Perrin étant annoncé depuis six mois. Les noms de Claude Puel (la piste la plus chaude) et de Vanderlei Luxemburgo (une alternative) sont fréquemment cités. MILAN BAROS, l'attaquant tchèque, prêté à Portsmouth en fin de saison, revient à Lyon. Cependant, il ne devrait pas y rester longtemps. Plusieurs clubs anglais (dont WBA) sont sur les rangs et Lyon ne veut pas le conserver. FREDRIK STRÖMSTAD, médian norvégien d'IK Start, 26 ans, a signé pour trois saisons à Le Mans où de nombreux joueurs sont courtisés. Gervinho (à Arsenal), Yohann Pelé(FC Séville), Marko Basa (le PSG), Romaric (FC Séville) et Stéphane Séssegnon (PSG) sont au centre des pourparlers alors que Daisuke Matsui (St-Etienne) et Hassan Yebda (Benfica) sont déjà partis. Le président Henri Legarda a pourtant déclaré que son club n'allait pas brader ses joueurs et que certains seraient contraints de rester. Même l'entraîneur Rudi Garcia pourrait partir vers Lille, en cas de départ de Claude Puel. LILIAN THURAM, le défenseur français de Barcelone, aurait-il déjà signé un contrat au PSG ? Certains ont prétendu qu'il avait tout réglé avant l'Euro mais l'international a démenti sur le plateau de Téléfoot, admettant tout de même que le club parisien était une des possibilités. HILTON, le défenseur brésilien de Lens, a trouvé un arrangement avec Marseille (5 millions d'euros) et a avoué qu'il serait rentré au Brésil s'il n'avait pas pu rejoindre le club phocéen. LORIENT est parvenu à un accord avec Strasbourg au sujet de l'attaquant Kevin Gameiro. L'opération dépasse les trois millions d'euros pour un contrat de quatre ans. GUIRANE N'DAW, le milieu de terrain sénégalais, est au centre d'un bras de fer entre son club sochalien et Nantes. Sochaux demande 6 millions d'euros et Nantes n'a fait qu'une offre d'1,5 million d'euros. ADAMA COULIBALY, le défenseur de Lens, a été transféré pour 2 millions d'euros à Auxerre. JÉRÔME ALONZO, le gardien remplaçant du PSG, a signé un contrat de deux ans avec le promu nantais qui a enregistré également le retour de prêt du défenseur argentin Mauro Cetto. STéPHANE VANDE VELDE