De Graafschap remonte en Eredivisie.

L'entraîneur, Darije Kalezic, a peut-être vécu son plus beau moment à la tête des Superboeren un mois avant que ceux-ci ne soient sacrés champions de D2. Le Suisse d'origine bosniaque garde en mémoire sa victoire 3-0 contre Cambuur, son concurrent : " Nous l'avons balayé puis creusé l'écart. "
...

L'entraîneur, Darije Kalezic, a peut-être vécu son plus beau moment à la tête des Superboeren un mois avant que ceux-ci ne soient sacrés champions de D2. Le Suisse d'origine bosniaque garde en mémoire sa victoire 3-0 contre Cambuur, son concurrent : " Nous l'avons balayé puis creusé l'écart. " Au Vijverberg, où se produit Steve De Ridder (23 ans, ex-Gand), les objectifs sont clairs : le club de Doetinchem ne pense qu'à son maintien et quand il échoue, il ne pense plus qu'à la montée. Au terme d'une saison en D2, De Graafschap réintègre donc l'élite, pour la septième fois. Seul le FC Volendam a effectué la navette plus souvent, à neuf reprises. La prestation est remarquable, surtout compte tenu des péripéties qui ont marqué la saison : suite à la descente du club en D2, quinze joueurs sont partis. En février, Kalezic avait pris la succession de Henk van Stee, limogé, et l'équipe était repartie à zéro. " J'ai entamé la préparation de cette saison avec douze footballeurs ", rappelle Kalezic dans les colonnes du Volkskrant. " Avant le cinquième match, notre meneur, Oussama Assaidi, a rejoint Heerenveen. " L'entraîneur n'a accueilli de nouveaux joueurs qu'à la clôture du marché des transferts : les attaquants Berry Powel et Jhon van Beukering. " Hélas, blessés, nos joueurs les plus chevronnés, MartijnMeerdink, Joost Volmer et Van Beukering, n'ont pour ainsi dire pas joué. " Kalezic a donc été obligé de reformer une équipe. " Nous manquions de créativité, de cette touche que nous apportait Lasse Schöne. Le football de D2 n'est pas mûr, on y commet énormément de fautes. Nous avons travaillé cet aspect avec un physiologue de l'effort, Raymond Verheijen. Depuis quatre mois, nous sommes épargnés par les blessures, l'équipes s'est épanouie, a fait preuve de discipline et d'autocritique. " Le budget est passé de sept à neuf millions d'euros mais le 1er juillet, le président Sietze Veen prend congé du club, ne parvenant plus à cumuler cette fonction, qu'il occupe depuis 2004, avec ses activités professionnelles. CHRISTIAN ERIKSEN (18 ans), le médian danois de l'Ajax, prolonge de quatre ans son contrat. PAULO HENRIQUE (21 ans), un avant brésilien, quitte Heerenveen pour Palmeiras malgré l'intérêt du FC Twente. AAD DE MOS a marqué le Sparta de son sceau sans perdre de temps. Il a réintégré l'attaquant Romano Denneboom, loué par le FC Twente mais renvoyé par Frans Adelaar. GERTJAN VERBEEK, l'entraîneur de Heracles, serait remplacé par l'ancien international Peter Boszen cas de départ. Xander Houtkoop (21 ans), un ailier gauche du FC Emmen, en fin de contrat, a signé pour Heracles. IBRAHIM KARGBO (27 ans, ex-RWDM), le médian de la Sierra Leone, n'est actuellement plus membre du noyau A de Willem II. Il est versé dans le noyau Espoirs jusqu'en fin de saison pour être arrivé en retard au match contre le PSV. Il a en outre écopé de l'amende maximale. On a appris que le club de Tilburg a une dette de trois millions. THEO MOMMERS (46 ans), le directeur général du NAC, est en congé maladie. Il souffre de troubles cardiaques. Le médian Kees Luijckx (24 ans), que l'AZ loue à ADO La Haye, a signé pour trois ans. Le défenseur Jens Janse (25 ans), propriété de Willem II, l'a imité, pour le même laps de temps. LA COMMISSION DES LICENCES a infligé un retrait de points à AGOVV et au BV Veendam. ROELOF LUINGE (54 ans) sifflera son dernier match lors de la finale de la Coupe opposant Feyenoord à l'Ajax, à Rotterdam le 25 avril à 14 h. FRéDéRIC VANHEULE