Le fait que Pierre Gasly ait dû laisser sa place à Alexander Albon chez Red Bull, obligeant le Français à passer chez Toro Rosso, est une surprise, mais elle en dit long sur la lutte acharnée que se livrent les pilotes pour conquérir l'un des 20 sièges.
...