Tout le monde l'a remarqué : l'Union Belge doit absolument engager un nouveau disc-jockey. Son DJ actuel a vraiment du mal avec les boutons. Il s'est en effet trompé d'hymne national lors du match face à la Slovénie. Franchement... Surtout qu'au début, personne ne s'en était vraiment rendu compte. J'étais avec des scouts internationaux et ils n'avaient pas remarqué l'erreur !
...

Tout le monde l'a remarqué : l'Union Belge doit absolument engager un nouveau disc-jockey. Son DJ actuel a vraiment du mal avec les boutons. Il s'est en effet trompé d'hymne national lors du match face à la Slovénie. Franchement... Surtout qu'au début, personne ne s'en était vraiment rendu compte. J'étais avec des scouts internationaux et ils n'avaient pas remarqué l'erreur ! Le DJ aurait en plus pu éviter de repasser le bon hymne à la mi-temps. Sur ce, il a grillé toute la Belgique. On était de nouveau la risée de toute l'Europe. Cette bourde est même passée à Téléfoot sur TF1. C'est vous dire... La musique et la fédération, c'est une grande histoire d'amour. Après l'hymne joué par Toots Thielemans, qui donne le cafard, un DJ aveugle et sourd organise les soirées. We believe plus du tout, là ! En -19, l'UB a aussi fait très fort : Eliaquim Mangala, l'arrière gauche du Standard, a été convoqué. L'histoire ne s'arrête pas là. Mangala est un pur Français ! C'est du moins ce que son passeport indique. Et à ce que je sache, il n'a pas la double nationalité. Il y a donc un truc qu'il faut m'expliquer. L'UB n'a apparemment toujours pas tiré les leçons des affaires Dirar et Tchité. Les erreurs continuent... Mercredi passé, les -19 jouaient à Tielen contre les Pays-Bas. A Tielen ? ! On se demande toujours pourquoi le centre de Tubize a été construit. Pourquoi doit-on aller s'enterrer là-bas, alors qu'on a un centre presque flambant neuf. Faut qu'on m'explique. Le prochain match, on peut aller le jouer à Knokke-le-Zoute. Et le suivant, à Neufchâteau tant qu'on y est. Le côté positif, c'est qu'on a gagné 1-0 face aux Néerlandais. On a vraiment une équipe qui tient la route. Apparemment, c'est le Standard qui forme le mieux. Fazli Kocabas, joueur des Rouches, est un bon défenseur central. Le portier Anthony Moris, également Rouche, m'a fait forte impression. Il a joué une mi-temps et s'est vraiment bien débrouillé. Un des meilleurs joueurs sur le terrain était Nill De Pauw. Il a marqué et vient de Lokeren. Honnêtement, j'ai assisté à un bon match. Les -19 évoluaient en plus sans Christian Benteke. Une chose incroyable : il n'y avait pas un seul jeune d'Anderlecht ! L'an passé, déjà, lors des poules des -17 en Croatie, aucun Mauve n'avait été appelé, alors qu'Anderlecht avait par la suite remporté le championnat. Et l'histoire se répète... Soit Anderlecht forme mal ses jeunes, soit il y a du règlement de compte dans l'air ! Dans la continuité, nos Espoirs, toujours entraînés par Jean-François de Sart, devaient normalement jouer mercredi contre les Espoirs du Standard à l'Académie Robert Louis-Dreyfus. Le mercredi matin, on pouvait lire dans la presse que le match n'aurait pas lieu à cause d'un terrain impraticable. Comme par hasard, on apprenait par la suite que le Standard s'entraînait sur le terrain soi-disant hors d'usage et à la même heure ! Il y a donc eu un cafouillage pas possible. La ren-contre s'est finalement jouée sur un terrain neutre, sans arbitre et sans que les lignes n'aient été tracées ! C'est scandaleux. En plus, c'est contre les Espoirs de Tubize que les Diablotins ont joué, et pas contre ceux du Standard. Je ne comprends pas pourquoi l'Union Belge n'a pas choisi d'aller à Blegny. Là-bas, il y a un terrain synthétique. Il paraît que de Sart était fou furieux. Mais le pire, c'était quand même pour les joueurs qui avaient fait le déplacement. Stijn Wuytens, dont c'était la première sélection, s'est tapé la route de De Graafschap pour jouer sur un terrain sans lignes. Vadis Odjidja était aussi sélectionné et a eu la même surprise. Mais il y en qui sont venus de plus loin. Ritchie Kitoko est arrivé d'Albacete, en Espagne. Ce milieu récupérateur est titulaire dans son club. Il a un peu le style de Gaby Mudingayi. C'était aussi sa première sélection. Il est né à Liège et est parti en Espagne à l'âge de 15 ans. Il a fait toutes ses classes au Standard. Actuellement, il explose littéralement. Il est suivi par tous les plus grands clubs d'Espagne. Et là, il se retrouve à jouer une rencontre organisée en dernière minute. On aurait quand même pu prévoir un plan B à la Fédé. C'est hallucinant. On va dire que je râle encore pour n'importe quoi, mais si je ne le dis pas, personne ne le sait. Sur le site internet, rien n'était indiqué. Il y a juste la règle qui prévoit que l'entraîneur fédéral peut modifier le calendrier. Il ne faut pas non plus oublier les scouts étrangers qui font le déplacement. Il paraît qu'il y avait des recruteurs du Borussia Dortmund et du Bayern Munich qui râlaient comme des b£ufs. Je les comprends !par stéphane pauwels / recueilli par Tim Baete