L'été dernier, l'Istanbul Basaksehir FK n'a pas réussi à conserver Cengiz Ünder (20 ans). Ses dribbles, ses sept buts et ses cinq assists en 32 matches avaient donné des couleurs à l'équipe d'Istanbul, vice-championne derrière le Besiktas. Le 16 juillet, deux jours après son anniversaire, le gaucher, qui préfère évoluer sur le flanc droit, a été transféré à l'AS Rome p...

L'été dernier, l'Istanbul Basaksehir FK n'a pas réussi à conserver Cengiz Ünder (20 ans). Ses dribbles, ses sept buts et ses cinq assists en 32 matches avaient donné des couleurs à l'équipe d'Istanbul, vice-championne derrière le Besiktas. Le 16 juillet, deux jours après son anniversaire, le gaucher, qui préfère évoluer sur le flanc droit, a été transféré à l'AS Rome pour 13,4 millions d'euros plus 1,5 million de primes, le tout pour une durée de cinq ans. C'était un nouveau pari du directeur sportif de l'AS, Monchi (ex-FC Séville), qui n'a pas son pareil pour détecter les talents. Après plusieurs mois difficiles, le septuple international, qui a trouvé le chemin des filets à trois reprises seulement jusqu'en janvier, est récompensé de sa patience. Ünder a retrouvé son opportunisme le mois dernier, en inscrivant quatre buts et en délivrant un assist contre Hellas Vérone (1-0), Benevento (5-2) et Udinese (2-0). " Son principal atout réside dans son aptitude à armer son tir alors que les défenseurs ne s'y attendent pas ", explique Eusebio Di Francesco, qui le qualifiait encore de flop il y a peu, comme son compatriote Salih Uçan (2014-2016). " Vincenzo Montella avait aussi l'art de surprendre ses adversaires. " En janvier, le Turc a failli être loué à Sassuolo. Ünder lui-même est philosophe. " Je suis content de prouver aux gens qu'ils avaient tort. Je ne fais rien d'autre depuis mes dix ans. " Il a connu des problèmes d'intégration, confronté à un autre style de jeu, à une langue nouvelle et à la solitude. En 2017, il n'a été titularisé qu'à quatre reprises. Le revirement s'est produit quand Di Francesco a abandonné son 4-3-3 peu convaincant pour un 4-2-3-1. Dans ce système, Ünder est un des joueurs qui relaient l'avant-centre, Edin Dzeko, par leurs infiltrations ou leurs accélérations, ou qui tentent eux-mêmes leur chance.