Le Mondial rassemble 24 nations alors que la Belgique est 27e au classement FIFA et a été 3e de son groupe qualificatif. En résumé, on est proche du top mais...

...il nous manque encore quelque chose. La Norvège et les Pays-Bas ont fini devant nous et ce sont des pays du top. La zone Europe n'est pas facile. La Thaïlande est au Canada alors qu'elle n'est nulle part. Nous avons battu les Norvégiennes en amical avant qu'elles ne partent au Mondial. On rattrape notre retard sans pression. L'objectif, c'est l'Euro en France en 2017.
...

...il nous manque encore quelque chose. La Norvège et les Pays-Bas ont fini devant nous et ce sont des pays du top. La zone Europe n'est pas facile. La Thaïlande est au Canada alors qu'elle n'est nulle part. Nous avons battu les Norvégiennes en amical avant qu'elles ne partent au Mondial. On rattrape notre retard sans pression. L'objectif, c'est l'Euro en France en 2017. Je ne pense pas que le Belge se lèvera à une heure du matin pour un match mais le Mondial est un événement susceptible d'amuser pas mal de gens. Les Français se sont passionnés quand l'équipe nationale a eu des résultats. Il faudrait qu'on vive la même situation. Même si le politique essaie de nous prouver le contraire, le Belge est patriote. L'équipe nationale, c'est toujours particulier. Oui, mais je dois d'abord voir si cela me plaît et faire mes preuves, en étant professionnelle et en transmettant une énergie positive. Je ne veux pas mettre la charrue avant les boeufs, tout en ne me fixant pas de limite. Je m'entraîne avec le Standard le lundi. J'ai discuté avec la RTBF en début de saison. Soit je venais un peu plus longtemps que cinq minutes en fin d'émission, soit je stoppais car c'était difficile de rater l'entraînement. J'ai bien pris le fait qu'il n'y avait pas plus de place pour moi et aujourd'hui je suis contente que la RTBF fasse appel à Aline Zeler et moi pour le Mondial féminin. Je n'aurais pas trouvé " cool " que deux hommes soient consultants. Je n'aime pas rester seule et c'est pour cette raison que je traîne souvent avec mes amis et que je pratique un sport d'équipe. J'ai la passion des voyages, ce qui est bien avec le foot, même si nos déplacements se résument vite au terrain et à l'hôtel. J'ai travaillé comme assistante sociale avant d'être engagée à mi-temps par l'Association des clubs francophones de football. Aline Zeler et moi sommes chargées du développement du foot féminin en Wallonie. Les projets ne manquent pas... ?PAR SIMON BARZYCZAK" Je n'aurais pas trouvé cool que deux hommes soient consultants pour le mondial dames "