Combien d'arbitres en D1 ?

Il y a actuellement 23 arbitres qui peuvent siffler en D1. Ils sont répartis en trois catégories, revues chaque été.
...

Il y a actuellement 23 arbitres qui peuvent siffler en D1. Ils sont répartis en trois catégories, revues chaque été. Les A internationaux (7) : Paul Allaerts, Frank De Bleeckere, Jérôme Efong Nzolo, Serge Gumienny, Johan Verbist, Peter Vervecken, Luc Wouters. Ils peuvent aussi arbitrer des matches de coupe d'Europe et des rencontres d'équipes nationales. Depuis très longtemps, la Belgique a droit à 7 internationaux. Ce quota est décidé par la FIFA et dépend de l'importance footballistique de chaque pays. Des nations comme l'Italie en ont 10, l'Estonie deux. Nos sept internationaux ont dirigé 25 matches à l'étranger depuis le mois de juillet - 42 pour l'ensemble de la saison 2007-2008. B Les A nationaux (9) : ils ne peuvent siffler qu'en Belgique. Les B stagiaires (7) : ils ont trois saisons pour faire leurs preuves. A la fin de leur troisième année, ils doivent avoir une cote moyenne minimale de 7,5/10 (ils sont cotés par un observateur lors de chacun de leurs matches). S'ils atteignent cette moyenne, ils peuvent passer en catégorie A (moyennant l'avis favorable de la CCA). S'ils ne l'atteignent pas, ils perdent leur statut de stagiaires et redescendent en catégorie B (qui leur permet d'arbitrer au mieux en D2). Dans la catégorie C, on trouve les arbitres qui officient au plus haut en D3. La FIFA a fixé une limite de 38 ans pour débuter au niveau international. Vu l'âge élevé des A nationaux, la CCA a puisé dans les B stagiaires pour remplacer Vervecken, actuellement international mais qui ne souhaite plus arbitrer à l'étranger. C'est Christof Virant (29 ans) qui a été choisi. " Si nous prenons un arbitre qui a déjà 33 ou 35 ans, il n'aura jamais l'occasion d'arriver au niveau international qu'ont aujourd'hui De Bleeckere ou Allaerts ", explique Robert Jeurissen, le président de la CCA. " Nous avons donc opté pour un très jeune. Virant pourra siffler des matches internationaux dès janvier 2009 mais il commencera par des rencontres de -17 ou -18, par exemple. L'UEFA ne le lancera pas directement en Ligue des Champions. " Les arbitres de D1 touchent depuis cette saison un fixe d'environ 8.700 euros bruts. C'est le minimum annuel qu'ils empochent. Si les primes par match qu'ils sifflent dépassent ce montant, ils ont plus. Un A international reçoit 1.500 euros par match. Un A national, 1.300 euros. Un B stagiaire 1re année, 900 euros. Un B stagiaire 2e ou 3e année, 1.100 euros. En D2, un match rapporte 400 euros. En D3, 50 euros. En Promotion, environ 30 euros. Un assistant international touche 550 euros par match de D1. Un assistant national, 450 euros. Au contraire des arbitres, les assistants ne reçoivent pas de fixe. Les salaires en Belgique correspondent plus ou moins à ceux qui sont pratiqués aux Pays-Bas, en Suisse ou en Suède. Dans un pays comme l'Allemagne, un match rapporte environ 3.000 euros. En Italie, ils touchent aussi près de 3.000 euros par match, en plus d'un fixe mensuel. Pour les matches internationaux, il y a une petite différence en fonction de la catégorie des arbitres. De Bleeckere est dans le premier groupe et reçoit donc plus qu'Allaerts, qui figure dans le deuxième. Uniquement en Angleterre et ils ne sont pas nombreux. En Italie, ils sont semi-professionnels. Ils passent deux à trois jours par semaine au centre national de Coverciano, près de Florence.