Né le jour où l'Italie a été sacrée championne du monde, en 1982, Antonio Cassano était prédestiné à un rôle d'envergure dans le football italien. L'AS Rome l'a enrôlé, en mars 2001, pour 28 millions d'euros, à Bari, qui était relégué et où il jouait avec Jean-François Gillet. Il a alors découvert les ficelles du football parmi l'élite, au sein d'une équipe qui venait d'être championne, sous l'aile protectrice de Francesco Totti.

Cassano n'a pas été un brave garçon modèle. A Bari, il avait déjà collectionné les amendes pour conduite sans permis. Il s'était aussi rebellé contre Claudio Gentile, le sélectionneur des Espoirs italiens, qui ne l'avait d'ailleurs pas repris en août 2001. Cassano de rétorquer, bourré d'assurance : " Je n'ai pas besoin des Espoirs, c'est la Squadra que je vise ".

A l'AS Rome, il s'est frotté à Totti, qui s'est alors distancié de lui, mais aussi à Fabio Capello. Malgré cela, l'entraîneur l'a encore qualifié, l'année dernière, de " plus grand talent italien des vingt dernières années ". Durant sa première saison dans la capitale, il a livré 22 matches de championnat et marqué cinq buts. L'année dernière, il a inscrit neuf buts en 27 joutes. Cette saison, il a une large part dans le leadership de l'AS.

Une semaine avant le match contre la Pologne, Giovanni Trapattoni avait déclaré à la TV que Cassano n'était pas encore prêt à évoluer à ce niveau. Une série de blessures l'a amené à le sélectionner quand même. " Antonio le mérite. Il devrait devenir un grand joueur, dans la lignée de Totti, d' Alessandro Del Piero et de Roberto Baggio ". En apprenant sa sélection, Cassano a lâché, sans la moindre modestie : " Je veux ces deux matches amicaux mais je veux aussi jouer l'EURO ".

L'ITALIE a été battue 3-1 en Pologne. C'est sa première défaite de l'année. Elle met fin à une série de dix rencontres sans défaite. Outre Cassano, Marco Marchionni (22 ans), le médian droit de Parme, et Fabio Bazzani (27 ans), l'avant de la Sampdoria, effectuaient leurs débuts. SAADI KHADAFI ne joue plus à Pérouse. Il a refusé de se soumettre à une contre-expertise. Le Libyen risque ainsi une suspension de deux ans. PéROUSE est deuxième après l'AS Rome au classement des clubs qui n'ont plus payé leurs joueurs depuis longtemps. A l'exception de quelques vieux serviteurs, les joueurs n'ont rien touché depuis le mois de juillet. MOHAMED KALLON (Inter) s'est dopé à la nandrolone. L'échantillon B du contrôle subi le 27 septembre est également positif.

BUTEURS : 1. Shevchenko (AC Milan) 8 buts ; 2. Adriano (Parme), Di Vaio (Juventus) 7 ; 4. Trezeguet (Juventus) 6.

(G. Foutré)

Né le jour où l'Italie a été sacrée championne du monde, en 1982, Antonio Cassano était prédestiné à un rôle d'envergure dans le football italien. L'AS Rome l'a enrôlé, en mars 2001, pour 28 millions d'euros, à Bari, qui était relégué et où il jouait avec Jean-François Gillet. Il a alors découvert les ficelles du football parmi l'élite, au sein d'une équipe qui venait d'être championne, sous l'aile protectrice de Francesco Totti. Cassano n'a pas été un brave garçon modèle. A Bari, il avait déjà collectionné les amendes pour conduite sans permis. Il s'était aussi rebellé contre Claudio Gentile, le sélectionneur des Espoirs italiens, qui ne l'avait d'ailleurs pas repris en août 2001. Cassano de rétorquer, bourré d'assurance : " Je n'ai pas besoin des Espoirs, c'est la Squadra que je vise ". A l'AS Rome, il s'est frotté à Totti, qui s'est alors distancié de lui, mais aussi à Fabio Capello. Malgré cela, l'entraîneur l'a encore qualifié, l'année dernière, de " plus grand talent italien des vingt dernières années ". Durant sa première saison dans la capitale, il a livré 22 matches de championnat et marqué cinq buts. L'année dernière, il a inscrit neuf buts en 27 joutes. Cette saison, il a une large part dans le leadership de l'AS. Une semaine avant le match contre la Pologne, Giovanni Trapattoni avait déclaré à la TV que Cassano n'était pas encore prêt à évoluer à ce niveau. Une série de blessures l'a amené à le sélectionner quand même. " Antonio le mérite. Il devrait devenir un grand joueur, dans la lignée de Totti, d' Alessandro Del Piero et de Roberto Baggio ". En apprenant sa sélection, Cassano a lâché, sans la moindre modestie : " Je veux ces deux matches amicaux mais je veux aussi jouer l'EURO ". L'ITALIE a été battue 3-1 en Pologne. C'est sa première défaite de l'année. Elle met fin à une série de dix rencontres sans défaite. Outre Cassano, Marco Marchionni (22 ans), le médian droit de Parme, et Fabio Bazzani (27 ans), l'avant de la Sampdoria, effectuaient leurs débuts. SAADI KHADAFI ne joue plus à Pérouse. Il a refusé de se soumettre à une contre-expertise. Le Libyen risque ainsi une suspension de deux ans. PéROUSE est deuxième après l'AS Rome au classement des clubs qui n'ont plus payé leurs joueurs depuis longtemps. A l'exception de quelques vieux serviteurs, les joueurs n'ont rien touché depuis le mois de juillet. MOHAMED KALLON (Inter) s'est dopé à la nandrolone. L'échantillon B du contrôle subi le 27 septembre est également positif. BUTEURS : 1. Shevchenko (AC Milan) 8 buts ; 2. Adriano (Parme), Di Vaio (Juventus) 7 ; 4. Trezeguet (Juventus) 6. (G. Foutré)