Raymond Goethals est né à Forest le 7 octobre 1921 et décédé à Anderlecht le 6 décembre 2004.
...

Raymond Goethals est né à Forest le 7 octobre 1921 et décédé à Anderlecht le 6 décembre 2004. Carrière de joueur : sa première affiliation date du 22 décembre 1931 au Daring CB où il accomplit toutes ses classes. Il débute en équipe fanion à 18 ans et demi. Il est prêté un an au Racing CB (47-48) et deux saisons au FC Hannutois, qui évolue en D3 (48-50) avant de revenir au Daring CB (50-52). Le 5 août 1952, il est transféré à l'AS Renaisienne. Il y reste deux saisons, fêtant la montée de P1 en Promotion au terme de la première. Carrière d'entraîneur : Il obtient le titre officiel d'entraîneur professionnel décerné par l'URBSFA le 25 mai1957. Il entame sa carrière au FC Hannutois (P2, 56-57) avant de passer au Stade Waremmien (57-59) qu'il fera monter en D3 au terme de la première saison. Il débute en D1 avec St-Trond où il restera de 59 à 66. - Equipe nationale. Adjoint au DT (66-68). 1er match : Pays-Bas- Belgique (3-1), le 17 avril 1966 à Rotterdam. Bilan : 16 matches, 8 victoires, 7 défaites, 1 nul (27 bp û 21 bc). - Equipe nationale. DT et entraîneur (68-76). 1er match : Finlande û Belgique (1-2), le 19 juin 1968 à Helsinki. Bilan : 44 matches, 25 victoires, 11 défaites, 8 nuls (69 bp -37 bc). Participation à la CM 70 et à l'EURO 72 (3e place derrière la RFA et l'URSS), éliminé de la CM 74 en RFA par les Pays-Bas, sans avoir perdu un seul match ni concédé le moindre goal (12-0) ! - 1976-1979 : Anderlecht (3 fois vice-champion, finaliste Coupe de Belgique 77, Coupe des Coupes 78, finaliste Coupe des Coupes 77, 2 Supercoupes d'Europe 77, 79). - 1980 : Girondins Bordeaux (FRA). - 1980 : FC Sao Paulo (championnat paulista) : 19 matches sans défaite sur 19. - 1981-29/02/84 : Standard Liège (2 titres 82,83 ; finaliste Coupe des Coupes 82). - 1984-1985 : Vitoria FC Guimaraes (POR). - 1985-mars 1987 : Racing Jet (D2), directeur technique, chapeaute l'entraîneur Daniel Renders (vice-champion D2, vainqueur du tour final, promu en D1). - Mars - mai 89 : Anderlecht (2 Coupes de Belgique 88, 89). - 1989- 1990 : Girondins Bordeaux (FRA). - Janvier - juin 91 : Olympique Marseille (champion, finaliste Coupe de France, finaliste Coupe des Champions). - Octobre 91 - juin 92 : O. Marseille (champion, finaliste Coupe de France dont la finale n'a pas été disputée suite au drame de Furiani). - Novembre 92 û juin 93 : O. Marseille (Coupe des Champions). - Août 1995 : revient à Anderlecht après le licenciement de Herbert Neumann. (C. Henrot)