Le canari brésilien a l'air quelque peu en colèr...

Le canari brésilien a l'air quelque peu en colère et c'est compréhensible. Peu de ses compatriotes avaient imaginé une élimination en quarts des oeuvres des Diables Rouges. Dans l'arène de Kazan après le match, beaucoup de larmes ont coulé.