Mercredi dernier, le Torino a battu Cagliari par le plus petit écart, mettant ainsi fin à une série de six revers. Sur le banc des deux clubs, de nouveaux entraîneurs ou, plus précisément, d'anciens entraîneurs. Durant la préparation du match, les deux clubs ont en effet refait appel à des coaches qu'ils avaient licencié cette saison.
...

Mercredi dernier, le Torino a battu Cagliari par le plus petit écart, mettant ainsi fin à une série de six revers. Sur le banc des deux clubs, de nouveaux entraîneurs ou, plus précisément, d'anciens entraîneurs. Durant la préparation du match, les deux clubs ont en effet refait appel à des coaches qu'ils avaient licencié cette saison. Gianni De Biasi (50 ans) a donc fêté son retour à Turin avec une victoire. Juste avant le début de la compétition, le président Urbano Cairo l'avait renvoyé alors que celui-ci avait promu l'équipe parmi l'élite. Le dirigeant a présenté ses excuses : " J'ai pris une leçon de modestie " De Biasi affirme avoir repoussé six propositions d'autres clubs, depuis son renvoi début septembre. Il jure avoir attendu chez lui que le club le rappelle, en se repassant inlassablement un CD des chansons du Torino. Pendant ce temps, Alberto Zaccheroni ne parvenait pas à extirper l'équipe de la zone rouge. A Cagliari Massimo Cellino a remplacé Franco Colomba par Marco Giampaolo (39 ans). Celui-ci n'avait été limogé que le 17 décembre dernier. En seize matches, il avait pris seize unités. Cellino avait déclaré " qu'il n'était pas assez compétent pour travailler dans une entreprise de football. Il ne portait même pas de cravate ". Colomba a commencé par un six sur six puis n'a glané qu'une unité en quatre rencontres. Une semaine avant son intervention, Cellino avait démenti toute rumeur d'un retour de l'ancien entraîneur. " En seize ans de présidence, jamais encore je n'ai rappelé un coach et je n'ai pas l'intention de commencer ". Après son renvoi, Colomba a déclaré n'avoir jamais eu de chance digne de ce nom avec un groupe composé par son prédécesseur. Cellino assume toute la responsabilité : " Je suis le seul et unique responsable de la situation actuelle ". S'il a lancé un appel aux supporters, afin qu'ils rejoignent le stade en masse, " ce n'était pas pour leur soutirer de l'argent mais pour soutenir les joueurs. Si les fans ne s'amusent pas, je leur rembourserai leur billet personnellement ". GABY MUDINGAYI a manifestement oublié ses problèmes lombaires, qui l'avaient contraints à deux forfaits. Le médian a été après le buteur Rocchi, le meilleur joueur à la Lazio. UDINESE a mis un terme à la série de victoires de l'Inter. Après 17 triomphes de rang, le leader a dû se contenter d'un nul blanc le mercredi avant de renouer avec la victoire le week-end. LA FIORENTINA embauche des jeunes Transalpins. Arturo Lupoli(19 ans) quitte Arsenal pour cinq ans. L'avant s'était expatrié à seize ans, après avoir fait ses classes à Parme. MARCO BALLOTTA, qui défendait le but de la Lazio mercredi dernier, est le footballeur le plus âgé de la Série A. Il fêtera ses 43 ans le 3 avril. DAVID TREZEGUET (29 ans, à la Juventus depuis sept ans, notre photo) a l'intention d'honorer son contrat, valable une saison encore après celle-ci. La rumeur annonçait pourtant son départ en juin prochain. MARCO BORIELLO, l'avant milanais convaincu de dopage, est suspendu pour trois mois. SÉRIE B. Les Belges ont de nouveaux entraîneurs. Giuseppe Materazzi(61 ans) entraîne le Bari (14e) de Jean-FrançoisGillet. Le père du champion du monde Marco a déjà dirigé Bari de 1992 à 1996. Il était employé en Chine mais n'a pas réussi sa première contre Arezzo (1-1), le dernier du classement, vu qu'il s'est fait exclure par l'arbitre avant la reprise. Quant au gardien liégeois, il a une nouvelle fois fait son match. Le Brescia (12e) a remplacé MarcoSomma par Serse Cosmi(ex-Udinese, Genoa et Pérouse). Belle entrée en matière pour le nouveau coach (2-3 à Albinoleffe), qui n'a pas aligné Cédric Roussel. Douze des 22 clubs de D2 ont déjà changé de coach. G. FOUTRÉ