Un 25e anniversaire, cela se fête dignement. Même si le premier numéro de ce magazine est effectivement paru le 12 février 1981, la rédaction avait été constituée dès 1980. Dix ans plus tôt, Rik De Nolf, l'actuel administrateur délégué de Roularta Media Group, s'était rendu à New York pour étudier le phénomène des newsmagazines, ces hebdomadaires d'un format pratique, imprimés en couleurs sur papier brillant et véhicules de qualité journalistique.
...

Un 25e anniversaire, cela se fête dignement. Même si le premier numéro de ce magazine est effectivement paru le 12 février 1981, la rédaction avait été constituée dès 1980. Dix ans plus tôt, Rik De Nolf, l'actuel administrateur délégué de Roularta Media Group, s'était rendu à New York pour étudier le phénomène des newsmagazines, ces hebdomadaires d'un format pratique, imprimés en couleurs sur papier brillant et véhicules de qualité journalistique. Il en revint avec le projet d'éditer en Belgique l'équivalent des Newsweek, BusinessWeek et Sports Illustrated. Il y parvint au niveau national avec, pour la communauté francophone Le Vif/L'Express, Trends-Tendances et Sport/Foot Magazine. Connu de tous ceux qui étudient le monde des médias, ce concept total désormais baptisé Be in the News se décline du côté néerlandophone avec Knack, Trends et Sport/Voetbal Magazine. En 1980 donc, Rik De Nolf lance le projet en compagnie d' Herman Jacquemyns, lequel sélectionnera les premières rédactions pour les deux langues avec Mick Michels. La première équipe francophone fut constituée des pionniers Jean-Pierre Breulet, Emile Carlier, Henry Guldemont et le soussigné. Par la suite, au fil des rachats de Sport80 et Foot Magazine, trois transferts de premier choix furent effectués avec Pierre Bilic, Daniel Devos et Bruno Govers. Ils constituent dorénavant le staff rédactionnel aux côtés de Pierre Danvoye, Nicolas Ribaudo et Stéphane Vande Velde, sans oublier le responsable de la mise en pages, Cédric Godart. Les autres signatures que vous découvrez dans nos pages sont celles de collaborateurs réguliers (leur liste est plus longue que celle des Diables Rouges d' Aimé Anthuenis, pardon de ne pas tous les citer) et des collègues de Sport/Voetbal Magazine avec qui nous travaillons dans une symbiose parfaite. Les souvenirs et l'émotion ont présidé à la fabrication passionnée de ce Numéro Spécial Anniversaire. En le situant dans un contexte visuel de fantaisie moyenâgeuse, on a pensé que vous plongerez de plain-pied dans ce qui constitua, dès le départ, une quête ô combien aventureuse. Les divers soubresauts de périodicité (bimensuel, mensuel, hebdomadaire...) et de dénomination trahissent le caractère au départ relativement improbable de l'entreprise. Mais la conquête de notre Graal û le lectorat û se fit grâce à la foi indéfectible et persistante de ce Lancelot de l'édition qu'est Rik De Nolf et au courage de ses impétueux chevaliers. La conviction dans un journalisme de qualité et un amour total du sport et de ses valeurs nous ont donné l'énergie pour nous imposer lors de ce quart de siècle qui a été le plus mouvementé de l'histoire des jeux du stade et des médias. Aujourd'hui, Sport/Foot Magazine est incontournable, au point de co-organiser depuis 21 ans le référendum du Footballeur Pro en bénéficiant de la confiance des joueurs et clubs de D1. Car outre sa compétence avérée dans l'analyse omnisports, notre cheval de bataille est le sport-roi où notre approche a toujours servi de référence dans le milieu. Nos numéros spéciaux de présentation de la compétition et de bilans (à mi et fin de saison) sont toujours attendus avec frénésie et conservés avec dévotion... même par nos confrères. Nos analyses chiffrées et tactiques ont d'ailleurs fait école et en ont inspiré plus d'un... Tout comme la bonne habitude de consacrer beaucoup d'espace aux longues interviews. Voilà pour le passé et le présent. L'avenir sera pris d'assaut avec le même c£ur à l'ouvrage et ponctué à court terme par une campagne de publication de huit posters géants de grands clubs de foot européens et de trois nouveaux numéros spéciaux dédiés au foot international sous la forme d'un bilan, d'une présentation et d'une évaluation à mi-saison. On n'a pas tous les jours 25 ans. PS : Merci à nos directeur Dirk Vandekerckhove et éditeur Geert Lambrecht de nous avoir appuyé dans l'idée de faire de nos batailles une chanson de gestes si bien illustrée par Alain Godefroid.par John BaetePendant 25 ans, l'énergie nous est venue de la conviction dans un journalisme de qualité et UN AMOUR TOTAL DU SPORT ET DE SES VALEURS