COACH : Jagoba Arrasate - ESP, 22/04/1978

C'est un homme de la région puisqu'il a essentiellement joué et entraîné des formations basques. Numancia est la seule exception. Il l'a dirigé de 2015 à 2018.

En 2013, il a mené la Real Sociedad en Ligue des Champions pour la deuxième fois en battant Lyon au dernier tour préliminaire mais a terminé dernier de son groupe.

Il ne lui a fallu qu'un an pour promouvoir Osasuna parmi l'élite espagnole.

transferTs - In

Avila (San Lorenzo, Arg), Brandon (Stade Rennes, Fra), Brasanac (Betis), Cardona (FC Barcelona), Estupiñán (Watford FC, Eng), López (FC Porto, Por), R. García (UD Levante).

Jagoba Arrasate, BELGAIMAGE
Jagoba Arrasate © BELGAIMAGE

Out

Clerc (UD Levante), Díaz (CD Tudelano), I. Garcia (Cordoba).

VEDETTE : Roberto Torres

Il est difficile d'être plus clubman que Roberto Torres. Le médian offensif espagnol fait partie du club depuis ses 16 ans, soit depuis 14 ans. Il est devenu un des leaders de l'équipe basque. Il y a effectué ses débuts en 2011 et depuis, il a disputé plus de 250 matches. Il a marqué 56 buts et délivré 42 assists. Il a toutefois disputé l'essentiel de ses matches en D2 ibérique. Il n'a participé qu'à deux saisons sur huit en D1 avec Osasuna et a vécu deux relégations. Le moment est venu pour la phalange basque de s'attarder plus d'un an en Primera Division. Elle compte pour cela sur les buts et les assists de son numéro dix basque.

Roberto Torres, EFE
Roberto Torres © EFE
C'est un homme de la région puisqu'il a essentiellement joué et entraîné des formations basques. Numancia est la seule exception. Il l'a dirigé de 2015 à 2018. En 2013, il a mené la Real Sociedad en Ligue des Champions pour la deuxième fois en battant Lyon au dernier tour préliminaire mais a terminé dernier de son groupe. Il ne lui a fallu qu'un an pour promouvoir Osasuna parmi l'élite espagnole. Avila (San Lorenzo, Arg), Brandon (Stade Rennes, Fra), Brasanac (Betis), Cardona (FC Barcelona), Estupiñán (Watford FC, Eng), López (FC Porto, Por), R. García (UD Levante). Clerc (UD Levante), Díaz (CD Tudelano), I. Garcia (Cordoba). Il est difficile d'être plus clubman que Roberto Torres. Le médian offensif espagnol fait partie du club depuis ses 16 ans, soit depuis 14 ans. Il est devenu un des leaders de l'équipe basque. Il y a effectué ses débuts en 2011 et depuis, il a disputé plus de 250 matches. Il a marqué 56 buts et délivré 42 assists. Il a toutefois disputé l'essentiel de ses matches en D2 ibérique. Il n'a participé qu'à deux saisons sur huit en D1 avec Osasuna et a vécu deux relégations. Le moment est venu pour la phalange basque de s'attarder plus d'un an en Primera Division. Elle compte pour cela sur les buts et les assists de son numéro dix basque.