Mémé Tchité a été présenté la semaine dernière à Santander, en compagnie de trois autres joueurs : le gardien suisse FabioColtorti, le défenseur madrilène CesarNavas et le milieu de terrain américain DannySzetela. Le président FranciscoPernia n'a pas hésité à déclarer qu'avec ces acquisitions, le Racing possédait la meilleure équipe de son histoire. " Grâce à la qualité des renforts, mais aussi à l'état d'esprit qui les anime ", précise-t-il. " Le club a fourni un gros effort financier pour les engager ".
...

Mémé Tchité a été présenté la semaine dernière à Santander, en compagnie de trois autres joueurs : le gardien suisse FabioColtorti, le défenseur madrilène CesarNavas et le milieu de terrain américain DannySzetela. Le président FranciscoPernia n'a pas hésité à déclarer qu'avec ces acquisitions, le Racing possédait la meilleure équipe de son histoire. " Grâce à la qualité des renforts, mais aussi à l'état d'esprit qui les anime ", précise-t-il. " Le club a fourni un gros effort financier pour les engager ". On connaît mal cette équipe de Santander, dont on parle peu et pour cause : elle n'a jamais remporté le moindre trophée depuis sa fondation en 1913. Ces dernières saisons, elle se confine dans la deuxième partie du classement. Depuis sa remontée en D1, en 2002, elle s'est abonnée à la 16e place. Ses 14.000 socios espèrent évidemment qu'elle fera mieux cette saison-ci. Les références, par rapport à la Belgique, sont le passage du gardien ErwinLemmens qui défendit les couleurs du club de 1999 à 2003, et la défaite que les Diables Rouges y subirent dans des conditions spéciales, avec les exclusions d' EricDeflandre et de BartGoor, à l'époque d' Aimé Anthuenis. La ville de Santander est située sur la côte nord de l'Espagne, à une centaine de kilomètres à l'ouest de Bilbao. Le stade El Sardinero, situé en bord de mer, est de capacité très modeste pour l'Espagne : 22.000 places à peine. La saison dernière, la vedette de l'équipe était le géant serbe NikolaZigic (2,02m), qui formait une paire d'attaquants atypique avec le petit Pedro Munitis (1,60m). L'ancien entraîneur du club, MiguelAngelPortugal, est devenu cette saison l'adjoint de PredragMijatovic à la direction technique du Real Madrid, et a tenté d'emmener Zigic avec lui dans ses bagages, mais n'a pas été suivi. L'avant est donc parti à Valence pour 18 millions, ce qui a offert un petit bas de laine à Santander pour d'autres acquisitions. Tchité a marqué dès son premier match amical l'unique but de la rencontre disputée à Cayon (0-1). Sous la houlette du nouvel entraîneur Marcelino, le Racing a commencé le championnat par deux partages : 0-0 contre Barcelone, puis 1-1 à Saragosse. Dimanche prochain, Santander recevra Levante. L'ESPAGNE est passée à quatre minutes de l'affront, samedi à Reykjavik : menée 1-0 et réduite à dix dès la 20e minute suite à l'exclusion de Xabi Alonso, l'équipe nationale a été sauvée par une égalisation d' Andrés Iniesta à la 86e minute. Les internationaux ont joué avec le nom d' Antonio Puerta dans le dos, comme l'avaient fait les joueurs du FC Séville et de l'AC Milan lors de la Supercoupe d'Europe à Monaco. LES -17 ANS, qui étaient devenus champions d'Europe en Belgique en mai, ont perdu la finale du Championnat du Monde aux tirs au but, dimanche à Séoul, face au Nigeria (0-0 à l'issue des prolongations). Le coach Juan Santisteban était privé de Bojan Krkic, suspendu. C'est la seule catégorie d'âge qui n'a jamais remporté le titre suprême chez les jeunes Espagnols. VICENTE, le joueur de Valence en proie à des problèmes musculaires depuis la fin de la saison dernière, est allé consulter le Dr PedroGuillen à Madrid contre l'avis de son club. Il est décidé à changer de traitement. PIERREWEBO, l'attaquant camerounais de Majorque, a été opéré d'une fracture du pied et sera indisponible pendant trois mois. THIERRYHENRY est populaire : 70.000 maillots à son nom ont déjà été vendus, ce qui a rapporté six millions d'euros. OLEGUER (Barça) fait l'objet de poursuites judiciaires. Un tribunal de Sabadell a requis trois ans de prison contre lui pour l'agression d'un policier en 2003. BERNDSCHUSTER oblige désormais les joueurs du Real Madrid à manger ensemble au club et a engagé un... cuistot. DANIEL DEVOS