Dès la reprise des entraînements, Huub Stevens a annoncé qu'il ne serait plus l'entraîneur de Roda JC la saison prochaine. L'ancien entraîneur de Schalke 04, du Hertha BSC et du FC Cologne aspire à retravailler pour un grand club. Dortmund l'a approché, bien qu'il y soit en balance avec Thomas von Heesen, mais le Borussia Mönchengladbach constitue une autre possibilité.
...

Dès la reprise des entraînements, Huub Stevens a annoncé qu'il ne serait plus l'entraîneur de Roda JC la saison prochaine. L'ancien entraîneur de Schalke 04, du Hertha BSC et du FC Cologne aspire à retravailler pour un grand club. Dortmund l'a approché, bien qu'il y soit en balance avec Thomas von Heesen, mais le Borussia Mönchengladbach constitue une autre possibilité. " C'est très simple ", a commenté Stevens. " J'ai 53 ans et je ne vais plus passer dix ans sur le terrain. Je veux donc retirer le maximum des dernières saisons. Je souhaite de nouveau lutter pour des prix. A court terme, ce n'est pas possible à Roda JC ". Stevens appréciait l'ambiance et le professionnalisme de la Bundesliga. Roda l'a accueilli comme le fils prodigue mais depuis un an et demi, il y travaille avec des moyens sportifs et financiers réduits. L'équipe de Kerkrade est trop irrégulière pour un coach aussi ambitieux que lui. " Je peux comprendre que cela ait joué un rôle dans sa décision ", a admis le directeur général, Huub Narinx. En fait, c'est la grave maladie de son épouse qui a incité Stevens à retourner aux Pays-Bas. " Entre-temps, elle va nettement mieux. Plus rien ne m'empêche de tenter à nouveau ma chance à l'étranger. Comme d'habitude, mon nom va circuler dans toute une série de clubs de Bundesliga. C'est très ennuyeux pour les collègues qui y travaillent actuellement mais je n'y peux rien. De toute façon, mon retour en Allemagne n'est pas encore décidé. Toutes les options restent ouvertes ". Pour succéder à Stevens, Roda JC a jeté son dévolu sur Bert van Marwijk, récemment limogé par Dortmund. S'il fait figure de candidat de rêve, son embauche n'est pas évidente. Le club a également sondé son ancien entraîneur, Sef Vergoossen (ex-RC Genk), mais celui-ci est employé par le club japonais de Grampus Eight Nagoya jusqu'en novembre 2008 et le coach souhaite honorer ce contrat lucratif jusqu'à son terme. Autre possibilité, l'entraîneur adjoint, Raymond Atteveld (ex-Waregem), qui a beaucoup appris dans l'ombre de Stevens et semble prêt à assumer le poste d'entraîneur principal. Selon Servé Kuijer, le président du conseil d'administration de Roda JC, on pourrait aussi s'orienter vers un duo Atteveld-Vergoossen, le premier étant entraîneur en chef, le second manager. PETER NIEMEYER (23 ans) quitte le FC Twente en juin. L'international Junior allemand, un arrière en fin de contrat, a signé au Werder Brême. LE NEC, lourdement endetté, a été placé sous curatelle par la fédération néerlandaise. Le club devra répondre régulièrement de sa situation financière. HARALD WAPENAAR (36 ans), un gardien dont le contrat ne sera pas reconduit par Vitesse, est loué au Sparta jusqu'en juin. Il y remplace René Ponk, touché au tendon d'Achille et indisponible pour le reste de la saison. JOHN JAAKKE, le président de l'Ajax, a créé la surprise dans son discours de Nouvel An en remettant en cause le célèbre système de son club, le 4-3-3. Il a aussi reproché aux joueurs leur manque d'autocritique. MICHEL VORM (23 ans), un gardien du FC Utrecht, rempile jusqu'en 2010. LE PSV loue l'arrière central Jelle De Bock au RS Waasland. Alcides (21 ans), un défenseur brésilien qui joue au Benfica depuis deux ans et demi, a signé jusqu'en juin 2008. L'arrière gauche chinois Xiang Sun (24 ans) est loué par Shanghai Shenhua, avec option d'achat. NIEK LOOHUIS (20 ans), un médian également capable de jouer au c£ur de la défense, quitte le BV Veendam. Il a signé pour trois ans à Heerenveen. ROB VAN DIJK (37 ans), boudé par le nouvel entraîneur du RKC, Mark Wotte, peut partir. Après 19 matches dans le but, il a perdu sa place au profit de Jurgen Wevers. F. VANHEULE