BON BULLETIN POUR DORTMUND. Hans-Joachim Watzke, le patron du champion, a fièrement annoncé que son club a porté son bénéfice net à 215 millions d'euros, sans même compter le transfert de Shinji Kagawa, pour lequel Manchester United a déboursé 16 millions d'euros. Durant l'année comptable 2011, le Bayern a atteint la somme de 290 millions.
...

BON BULLETIN POUR DORTMUND. Hans-Joachim Watzke, le patron du champion, a fièrement annoncé que son club a porté son bénéfice net à 215 millions d'euros, sans même compter le transfert de Shinji Kagawa, pour lequel Manchester United a déboursé 16 millions d'euros. Durant l'année comptable 2011, le Bayern a atteint la somme de 290 millions. LE BAYERN DÉBUTE AU PETIT TROT. Il y a une semaine, le vice-champion a connu une paisible soirée de Coupe, battant Jahn Ratisbonne 0-4. Après l'élimination de six clubs de Bundesliga, on a procédé au tirage au sort du deuxième tour, qui aura lieu le 31 octobre. Le Fortuna Düsseldorf reçoit le Borussia Mönchengladbach, le Borussia Dortmund, tenant de l'épreuve, se rend à Aalen, le Bayern reçoit le FC Kaiserslautern, Schalke 04 accueille Sandhausen. Les trois formations de Regionalliga croisent le fer avec des formations de D2 : le TSV Havelse affronte le VfL Bochum, Berliner AK 07 est confronté à Munich 1860 et WVormatia Worms au FC Cologne. GROS CONTRAT POUR LE BAYERN. Il a prolongé jusqu'en 2017 son contrat avec Deutsche Telekom, son sponsor principal. Ce nouveau contrat rapporte 30 millions d'euros par saison au club bavarois, soit cinq millions de plus que précédemment. JUPP HEYNCKES NE RACCROCHERA PEUT-ÊTRE PAS. L'entraîneur du Bayern a entamé sa dernière année de contrat et il a récemment alimenté les spéculations sur sa retraite dans une interview accordée au Süddeutsche Zeitung. Heynckes (67 ans) y déclare notamment : " Cette aventure va prendre fin car je n'ai plus 37 ans. " La semaine dernière, il a réagi : " Je peux comprendre que mon propos ait effrayé les gens. A l'heure actuelle, si rien ne change, je refermerai un chapitre de ma vie en juin prochain mais il se peut aussi bien que ce chapitre ne soit clos qu'en 2014. Karl-Heinz Rummenigge, le président, et moi avons un accord. Nous discuterons au printemps et déciderons à ce moment de la suite du voyage. " Josep Guardiola, qui s'octroie une année sabbatique, est cité pour lui succéder. AKPALA : UN TRANSFERT INATTENDU. Le Werder Brême a fini par verser 1,5 million d'euros au Club Bruges pour Joseph Akpala (25 ans), son attaquant nigérian, désormais lié pour quatre ans au club hanséatique. Thomas Schaaf a réagi avec une satisfaction manifeste : " Il est très costaud et il exploite sa vitesse. Il est très présent dans le rectangle et est une menace constante. " IMPORT ESPAGNOL. Cette saison, la Bundesliga est particulièrement appréciée par les talents du Sud de l'Europe. Le défenseur Dani Carvajal et l'attaquant Joselu ont ainsi quitté le Real Madrid Castilla, l'équipe B, pour respectivement cinq et six millions, à destination du Bayer Leverkusen et de Hoffenheim. Le Borussia Mönchengladbach a embauché un international, le défenseur central AlvaroDominguez (Atlético Madrid). L'ailier Ezequiel Calvente (21 ans) reste sur une période médiocre au Bétis Séville et espère se reprendre au SC Fribourg. Reste à voir si ces nouveaux arrivants apporteront une plus-value immédiate au championnat allemand. Les 18 clubs de l'élite ont établi un nouveau record, à l'aube de la 50e saison de Bundesliga. Ils ont écoulé 482.495 abonnements. En assistance, la Bundesliga est le plus grand championnat du monde.Dani Schahin, transféré de Greuther Fürth, a été le joker de service du Fortuna Düsseldorf, de retour parmi l'élite après une parenthèse de quinze ans. La victoire 0-2 au FC Augsbourg est de bon augure. Uwe Seeler semble avoir eu raison d'annoncer des moments sombres car Hambourg, éliminé de la Coupe par Karlsruhe, a essuyé une nouvelle défaite (0-1 contre le FC Nuremberg). René Adler, le gardien, et Thorsten Fink, entraîneur du club depuis octobre dernier, étaient pour le moins frustrés. FRÉDÉRIC VANHEULE" Mario Gomez est un bon avant mais pas un tout bon. Sinon, nous aurions battu Chelsea en finale de la Ligue des Champions. " Uli Hoeness (président du Bayern Munich)