bryan ruiz Technique

Bryan Ruiz est un joueur techniquement très doué. Les crochets derrière la jambe d'appui et les roulettes font partie intégrante de son registre. Gaucher, c'est un joueur très élégant dont les gestes et les enchaînements sont d'une fluidité extraordinaire. Il maîtrise également très bien la feinte de frappe pour prendre son adversaire direct à contre-pied. Tous ces éléments font de lui un des joueurs les plus agréables à regarder jouer.
...

Bryan Ruiz est un joueur techniquement très doué. Les crochets derrière la jambe d'appui et les roulettes font partie intégrante de son registre. Gaucher, c'est un joueur très élégant dont les gestes et les enchaînements sont d'une fluidité extraordinaire. Il maîtrise également très bien la feinte de frappe pour prendre son adversaire direct à contre-pied. Tous ces éléments font de lui un des joueurs les plus agréables à regarder jouer. Le joueur de Twente est un gabarit léger. Avec son 1m86, il peut être catalogué comme joueur élancé. Sa vitesse sur les premiers mètres est de bon niveau. Une impression confirmée en possession de balle grâce à une conduite du cuir exemplaire. Sur les longues courses, il développe une certaine puissance et il est capable de donner le coup de rein nécessaire pour prendre le dessus sur son opposant. Il possède un jeu de tête de bon niveau même si sa taille devrait lui permettre d'être encore plus performant. Dans les vraies bagarres aériennes, il se fait bouger par des adversaires plus costauds et plus engagés. Par contre, la précision de ses headings est excellente. Le Costaricien développe une belle polyvalence offensive. Il évolue sur toute la largeur de l'attaque de son équipe. Il est aussi capable de se positionner comme médian gauche mais devient alors plus un donneur d'assists qu'un finisseur. Il aime rentrer ballon aux pieds dans le jeu afin de pénétrer dans le rectangle, domaine où il se montre très dangereux. Son travail défensif est assez limité. L'ancien joueur de Gand possède une frappe très pure du gauche. Ses tirs enroulés, en pleine course ou sur phases arrêtées, font partie de ses spécialités. Il peut décocher des envois d'une rare précision avec toutes les surfaces du pied. Son droit est moins performant et on peut dire que ce n'est pas un vrai buteur avec une moyenne d'un but tous les 3 matches chez les pros.Luis Suarez possède une technique toute sud-américaine. Sans être un virtuose, il peut éliminer un ou plusieurs joueurs dans des espaces réduits. Ses amorties, ses contrôles et ses remises en un temps sont parfaitement maîtrisés. Pour un attaquant de pointe, il démontre une belle qualité de passes quand il est en situation excentrée et qu'il doit servir ses partenaires. Ses reprises de volée sont très pures, du gauche comme du droit. Avec 1m81 pour 81 kilos, le numéro 7 de Liverpool est un attaquant robuste qui couvre très bien son ballon, dos au but, quand il évolue comme pivot. Sa vitesse de course et de démarrage est aussi de bon niveau et il présente une grande solidité dans les duels. Il est très performant quand il rentre dans des confrontations musclées où l'utilisation du corps et des bras est primordiale. L'international uruguayen ne fait pas partie des grands spécialistes du trafic aérien. Il doit encore y progresser, de surcroit depuis qu'il évolue dans le championnat anglais. Il parvient à gagner des duels dans les airs grâce à sa résistance physique mais son jeu de tête n'est pas d'une pureté phénoménale. C'est un attaquant axial par excellence. C'est dans les 30 derniers mètres et en allant droit au but qu'il est le plus efficace. Sur phases arrêtées, il possède l'art de se faire oublier pour négocier les deuxièmes ballons. Quand il se retrouve sur un flanc (rarissime !), il parvient malgré tout à délivrer de bons centres même si ce n'est pas sa spécialité. En perte de balle, il préfère conserver toute sa fraîcheur pour se montrer efficace devant le but. Quand il prend bien le ballon, le demi-finaliste de la dernière Coupe du Monde a une véritable frappe de mule. Bien que droitier, son pied gauche lui permet aussi de marquer des buts d'une puissance inouïe. Ses reprises de volée sont d'une rare pureté et il ne faut pas laisser traîner le moindre ballon car il est toujours à l'affût. C'est un tueur devant le but qui veut constamment faire mal au gardien adverse. Ses statistiques avec l'Ajax (2 buts tous les 3 matches) le classent parmi les vrais buteurs. NÉ EN 1963, ÉTIENNE DELANGRE JOUA COMME DÉFENSEUR AU STANDARD DE 1981 À 1992 (267M EN D1 ET 6B, CHAMPION EN 82 ET 83). EX-CHARGÉ DE COURS À L'ÉCOLE DU HEYSEL, IL COACHA DE LA P1 À LA D1 (CHARLEROI). PAR ÉTIENNE DELANGRE