Sam Allardyce a dirigé 24 matches de Newcastle. La semaine dernière, trois jours après le nul blanc de son équipe en Cup, à Stoke City, pensionnaire de D2, il a été remercié. De nos jours, la tâche d'un entraîneur parmi l'élite, qu'il s'agisse de l'Italie, de l'Espagne ou de l'Angleterre, s'apparente à une mission impossible. Newcastle est à la recherche de celui qui sera son septième manager en dix ans. La raclée essuyée samedi à Old Trafford face à Manchester United (6-0) ne fait que relever l'ampleur du défi.
...

Sam Allardyce a dirigé 24 matches de Newcastle. La semaine dernière, trois jours après le nul blanc de son équipe en Cup, à Stoke City, pensionnaire de D2, il a été remercié. De nos jours, la tâche d'un entraîneur parmi l'élite, qu'il s'agisse de l'Italie, de l'Espagne ou de l'Angleterre, s'apparente à une mission impossible. Newcastle est à la recherche de celui qui sera son septième manager en dix ans. La raclée essuyée samedi à Old Trafford face à Manchester United (6-0) ne fait que relever l'ampleur du défi. Engagé l'été passé, Allardyce était l'homme de Freddie Shepherd mais entre-temps, Mike Ashley est devenu le patron de Newcastle. Le milliardaire a sorti 200 millions d'euros de sa poche pour le géant dormant, qui n'a plus rien gagné de significatif depuis 40 ans. Kevin Keegan a été proche du succès, Sir Bobby Robson a également fait revivre l'équipe mais en général, la ToonArmy n'a pas été à la fête. Il a un beau stade mais pas de succès, malgré beaucoup de transferts et le recours à des noms. Ruud Gullit, Kenny Dalglish et Graeme Souness se sont cassé les dents sur les rives de la Tyne. Allardyce n'a jamais été populaire auprès des supporters. Ashley l'a constaté en allant prendre la température derrière le but. Le kop chantait : " You don't know what your doing " (vous ne savez pas ce que vous faites). Ses achats - Alan Smith, SanchezJosé Enrique, JoeyBarton, Claudio Caçapa, David Rozehnal (ex-Club Bruges) - ont été critiqués, pour leur prix ou parce qu'ils étaient insuffisants. Sa tactique ne lui a pas valu d'éloges non plus. Elle se résume aux longs ballons, quand l'entrejeu bouchonne. Aucun fan n'a compris comment une équipe ne pouvait marquer alors qu'elle alignait l'international Michael Owen. Après une erreur, les joueurs étaient humiliés en public et écartés. Le back room staff comptait 32 joueurs. Cela devenait risible. On raconte qu'un jour, Allarddyce, après l'analyse fouillée de l'adversaire et l'explication des adaptations requises, demanda s'il y avait encore des questions ou des problèmes. Un joueur chevronné l'interrogea : " Coach, que devons-nous faire quand nous avons le ballon ?"Harry Redknapp (60 ans) reste à Portsmouth, il a décliné l'offre de Newcastle. On cite avec insistance Alan Shearer, qui travaille actuellement comme commentateur mais est resté très populaire au club où il a achevé sa carrière. CHELSEA a trouvé un remplaçant à Didier Drogba et Salomon Kalou, qui vont disputer la Coupe d'Afrique. Les Londoniens ont déboursé 22 millions d'euros pour transférer Nicolas Anelka (28 ans) de Bolton. Le Français y avait signé pour quatre ans l'été dernier mais il intéressait Chelsea depuis un moment. Il s'agira de son quatrième club en Angleterre après Arsenal, Manchester City et Liverpool. Cette saison, en 22 matches, il a inscrit onze buts. COUPE DE LA LIGUE. Toutes les issues restent possibles pour la finale. A l'aller des demi-finales, Tottenham a fait match nul 1-1 à Arsenal, qui a aligné beaucoup de jeunes. Chelsea s'est imposé 2-1 à Everton, grâce à un autobut dans les dernières secondes de jeu. Les matches retour ont lieu les 22 et 23 janvier. MARTIN SKRTEL (23 ans) quitte le Zenit Saint-Pétersbourg pour Liverpool. Le défenseur central slovaque est considéré comme le successeur de SammyHyypiä. ANTWERP. Quelques anciens footballeurs passés par Anvers viennent d'être transférés. Ronnie Wallwork passe de West Brom à Sheffield Wednesday. Manchester United prête Lee Martin à Sheffield United. ROBBIE SAVAGE (33 ans) a une nouvelle équipe. Le médian gallois a quitté Blackburn pour aider Derby County à se préserver de la rétrogradation. Le médian égyptien Hossam Ghaly (Tottenham), l'ailier gauche français Laurent Robert (après quatre ans à Newcastle et un passage raté à Levante) et l'avant argentin Emanuel Villa rejoignent aussi l'ancienne équipe de Branko Strupar. PETER T'KINT