C'est la guerre au pays des fléchettes. La Professional Darts Corporation a décidé que les joueurs ne pourraient plus évoluer dans des salles où se trouvaient des femmes légèrement vêtues (et à forte poitrine). Les contestataires de cette décision ont déjà recueilli 15.000 signatures. Tout le monde ne comprend pas l'art de distinguer l'essentiel de l'accessoire.

Bernard Tomic ne défendra plus jamais les couleurs de l'Australie, a confirmé Lleyton Hewitt, capitaine de l'équipe de Coupe Davis. Des excès de vitesse, une effraction, une rébellion et des déclarations après l'élimination à Melbourne (" Je rentre à la maison pour compter mes millions ") lui ont coûté sa place.

110.000 préservatifs seront distribués aux 3.000 athlètes prenant part aux Jeux Olympiques d'hiver en Corée du Sud, soit une moyenne de 37 ( ! ) préservatifs par athlète pour deux semaines. En espérant qu'ils aient encore le temps de skier, de patiner ou de faire du bobsleigh.

C'est la guerre au pays des fléchettes. La Professional Darts Corporation a décidé que les joueurs ne pourraient plus évoluer dans des salles où se trouvaient des femmes légèrement vêtues (et à forte poitrine). Les contestataires de cette décision ont déjà recueilli 15.000 signatures. Tout le monde ne comprend pas l'art de distinguer l'essentiel de l'accessoire. Bernard Tomic ne défendra plus jamais les couleurs de l'Australie, a confirmé Lleyton Hewitt, capitaine de l'équipe de Coupe Davis. Des excès de vitesse, une effraction, une rébellion et des déclarations après l'élimination à Melbourne (" Je rentre à la maison pour compter mes millions ") lui ont coûté sa place. 110.000 préservatifs seront distribués aux 3.000 athlètes prenant part aux Jeux Olympiques d'hiver en Corée du Sud, soit une moyenne de 37 ( ! ) préservatifs par athlète pour deux semaines. En espérant qu'ils aient encore le temps de skier, de patiner ou de faire du bobsleigh.