- L'interview de Jérémy Perbet, dans ce magazine, a été réalisée dans les bâtiments d'un sponsor de Courtrai. Avant de partir à l'entraînement de l'après-midi, Yannis Anastasiou descend une bonne pinte. Étonnant, à moi...

- L'interview de Jérémy Perbet, dans ce magazine, a été réalisée dans les bâtiments d'un sponsor de Courtrai. Avant de partir à l'entraînement de l'après-midi, Yannis Anastasiou descend une bonne pinte. Étonnant, à moins que ce soit pour évacuer le stress vu qu'on le dit plus que jamais sur un siège éjectable. Sur une porte de l'entreprise, il y a ce slogan : I never lose - Either I win or I learn. Pour le KVK, donc, tout n'est pas perdu.- À Anderlecht, tout le monde est ravi après le 0-4 contre le PSG. On croit savoir pourquoi. En face, c'était du lourd de chez lourd, encore plus lourd que ce qu'on pensait. Pour le prouver, il y a ces deux communiqués que le PSG a envoyés aux médias la semaine passée. Le premier annonçait une collaboration avec les Rolling Stones et le lancement d'une collection unique PSG / RS : maillots, sweats, casquette, planche de skate, ... Le second relatait la présence à l'entraînement, le lendemain du match à Bruxelles, de Kobe Bryant (à l'initiative de Nike). À côté de tout ça, Paul Van Himst et Eddy Merckx dans la tribune, ça fait un peu kitsch.