L'indice de masse grasse des arbitres devra se situer sous les 12 %, sans quoi ils ne pourront plus siffler en D1A ou D1B. Les assistants devront être sous les 15 %. On lit qu'une désignation comme arbitre vidéo ou assistant...