La Sud-Africaine Caster Semenya (28 ans) a gagné le 800 mètres à Doha, vendredi. Sa dernière course sans... médicaments. L'athlète, très androgyne, produit trois fois plus de testostérone que ses collègues,...

La Sud-Africaine Caster Semenya (28 ans) a gagné le 800 mètres à Doha, vendredi. Sa dernière course sans... médicaments. L'athlète, très androgyne, produit trois fois plus de testostérone que ses collègues, ce qui a incité le tribunal arbitral du Sport (TAS) à confirmer la modification de règlement de la fédération internationale d'athlétisme, qui contraint la coureuse à prendre des médicaments entravant la production de testostérone. Team Sky a été rebaptisé Team INEOS avant le Tour de Romandie. Le géant britannique de la chimie injecte plus de 45 millions d'euros dans l'équipe. The INEOS is not the limit... Pita Taufatofua, le seul athlète du royaume polynésien de Tonga, veut participer aux Jeux Olympiques de Tokyo l'année prochaine. Il a déjà participé au taekwondo à Rio, il a pris le départ du 15 kilomètres en course de fond aux Jeux d'Hiver de PyeongChang et, en 2020, il compte participer au sprint en kayak. Avec trois participations d'affilée dans trois disciplines différentes, il peut réussir une première.