Lu ce lundi sur la toile. Après la défaite à Anderlecht, le Standard se prépare à faire une annonce qui va calmer ses fans. Le club liégeois va faire signer un contrat de quatre ans à Obbi Oulare. Pas sûr que ça va tant les calmer que ça.

La onzième édition de la Sterchele Cup se disputera ces 11 et 12 mai à Wanze. Ce tournoi de jeunes a aussi pour but de " réaliser les rêves de 15 enfants placés par le juge pour maltraitance. " Parmi les clubs engagés, on trouve le Standard, le RWDM, Mouscron, Eupen, Saint-Trond. Et aussi, évidemment, Charleroi et Bruges, deux clubs par lesquels François Sterchele est passé.

Quand Anderlecht invite Milan Jovanovic (évidemment sifflé par le public liégeois) à donner le coup d'envoi du clasico, est-ce une revanche par rapport au Standard qui avait ironiquement invité RenaudRutten à donner le coup d'envoi d'un clasico à Liège à l'époque de Fred Rutten ?

La nouvelle est passée inaperçue parce que tout le monde s'en fout de Westerlo et tout le monde se fout de la D1B. Mais le club a un nouveau propriétaire, turc, et c'est la fin du légendaire HermanWijnants. 40 ans de maison.

Lu ce lundi sur la toile. Après la défaite à Anderlecht, le Standard se prépare à faire une annonce qui va calmer ses fans. Le club liégeois va faire signer un contrat de quatre ans à Obbi Oulare. Pas sûr que ça va tant les calmer que ça. La onzième édition de la Sterchele Cup se disputera ces 11 et 12 mai à Wanze. Ce tournoi de jeunes a aussi pour but de " réaliser les rêves de 15 enfants placés par le juge pour maltraitance. " Parmi les clubs engagés, on trouve le Standard, le RWDM, Mouscron, Eupen, Saint-Trond. Et aussi, évidemment, Charleroi et Bruges, deux clubs par lesquels François Sterchele est passé. Quand Anderlecht invite Milan Jovanovic (évidemment sifflé par le public liégeois) à donner le coup d'envoi du clasico, est-ce une revanche par rapport au Standard qui avait ironiquement invité RenaudRutten à donner le coup d'envoi d'un clasico à Liège à l'époque de Fred Rutten ? La nouvelle est passée inaperçue parce que tout le monde s'en fout de Westerlo et tout le monde se fout de la D1B. Mais le club a un nouveau propriétaire, turc, et c'est la fin du légendaire HermanWijnants. 40 ans de maison.