Quand Philippe Albert dit que " Fred Rutten doit changer au moins trois ou quatre joueurs ", il est probablement en dessous de la vérité. En tout cas si on se base sur le (non-)match à Genk.

Stéphane Breda, l'ancien arbitre qui est consultant pour Sud Presse et Vivacité, a avancé une piste ce week-end. Il propose que le VAR sanctionne aussi les comportements inappropriés.

Il y a clairement un glissement du hooliganisme vers le foot d'en bas. Alors qu'on digère à peine les incidents ayant émaillé un match entre la RAAL (La Louvière) et les Francs Borains, c'est en Flandre que ça a pété le week-end dernier. Dans un match (pour le titre) entre une équipe d'Ostende et une de Bruges, des supporters sont montés sur le terrain, les joueurs ont dû s'enfuir, des enfants ont pris des coups, six combis de police ont été appelés. Ce championnat réunit des clubs des régions de Bruges et Ostende. Sous l'égide de la Royal West-Flemish Corporate Football Association. Quand même.

La punchline du week-end vient de Joakim Maehle : " L'entrejeu de Genk est plus fort sans AlejandroPozuelo. " Comme quoi, on est vite oublié.

Quand Philippe Albert dit que " Fred Rutten doit changer au moins trois ou quatre joueurs ", il est probablement en dessous de la vérité. En tout cas si on se base sur le (non-)match à Genk. Stéphane Breda, l'ancien arbitre qui est consultant pour Sud Presse et Vivacité, a avancé une piste ce week-end. Il propose que le VAR sanctionne aussi les comportements inappropriés. Il y a clairement un glissement du hooliganisme vers le foot d'en bas. Alors qu'on digère à peine les incidents ayant émaillé un match entre la RAAL (La Louvière) et les Francs Borains, c'est en Flandre que ça a pété le week-end dernier. Dans un match (pour le titre) entre une équipe d'Ostende et une de Bruges, des supporters sont montés sur le terrain, les joueurs ont dû s'enfuir, des enfants ont pris des coups, six combis de police ont été appelés. Ce championnat réunit des clubs des régions de Bruges et Ostende. Sous l'égide de la Royal West-Flemish Corporate Football Association. Quand même. La punchline du week-end vient de Joakim Maehle : " L'entrejeu de Genk est plus fort sans AlejandroPozuelo. " Comme quoi, on est vite oublié.