Mbaye Leye était à l'honneur dans le mini-magazine distribué ce week-end au Canonnier. On y apprend beaucoup de choses. S'il n'avait pas été footballeur, il aurait aimé être avocat ou éducateur sportif. Son film préféré est Le...

Mbaye Leye était à l'honneur dans le mini-magazine distribué ce week-end au Canonnier. On y apprend beaucoup de choses. S'il n'avait pas été footballeur, il aurait aimé être avocat ou éducateur sportif. Son film préféré est Le dîner de cons. Son meilleur souvenir foot est son triplé à Bruges avec Zulte Waregem. A part ça, Leye a fêté sa première titularisation mouscronnoise contre le Standard. Il est sorti avant la fin, avec l'épaule amochée. Le même soir que la sortie prématurée de Lionel Messi qui s'est amoché le bras. Quand on parle de légendes. L'Union Belge a communiqué à la presse le compte rendu de la nouvelle réunion concernant Wesley Moraes, Mehdi Carcela, Eric Ocansey et Loris Brogno, les quatre suspendus / non suspendus. Une énième communication fédérale sur le sujet. Quatre longues pages bien noircies. On la résume en deux mots : tous acquittés. Tout ça pour ça. Le stade de Bruges a fêté Ivan Leko, son " dieu ", en début de match contre Waasland Beveren, et une heure et demie plus tard, Yannick Ferrera a un peu plombé l'ambiance en se demandant si d'autres matches de Malines n'avaient pas été truqués.