LE JEU PRESSION ET AMBITION

Le quintuple champion du monde n'a jamais raté un seul tour final : il est le seul pays à avoir réalisé ces deux exploits. Le football est inhérent au mode de vie du Brésil, voire à sa culture. Il est aussi un produit d'exportation avec 5.000 joueurs éparpillés dans le monde entier, en Europe mais aussi en Malaisie, en Indonésie ou au Vietnam, où ils gagnent plus qu'au pays. Les clubs brésiliens encaissent environ 400 millions d'euros par an en indemnités de transfert. Le sport-roi est l'occasion pour l...

Le quintuple champion du monde n'a jamais raté un seul tour final : il est le seul pays à avoir réalisé ces deux exploits. Le football est inhérent au mode de vie du Brésil, voire à sa culture. Il est aussi un produit d'exportation avec 5.000 joueurs éparpillés dans le monde entier, en Europe mais aussi en Malaisie, en Indonésie ou au Vietnam, où ils gagnent plus qu'au pays. Les clubs brésiliens encaissent environ 400 millions d'euros par an en indemnités de transfert. Le sport-roi est l'occasion pour les jeunes des favellas d'échapper à la misère, d'autant que les clubs possèdent d'excellentes écoles de formation. Le Brésil a marqué 35 buts en 18 matches de qualification. Ronaldo, Ronaldinho, Adriano et Kaka en ont pris vingt à leur compte. Ce quatuor magique, complété par Robinho, la petite perle du Real, est ce que le football a de mieux à offrir pour l'heure, d'autant que l'entraîneur a remis le plaisir de jouer à l'avant-plan. Derrière ces hommes, Emerson et Zé Roberto assument le travail défensif. La dernière ligne elle-même, qui n'a concédé que 17 buts, a une coloration germanique avec Lucio (Bayern), Juan et Roque Junior (Leverkusen) au sein du quatuor en ligne. La Seleçao part favorite du Mondial. On dit généralement qu'elle seule peut se battre. Le coach de 63 ans, qui n'a jamais été footballeur professionnel, entame son cinquième Mondial sur le banc. Il a débuté en 1982 avec le Koweït, enchaîné avec les Emirats Arabes Unis puis l'Arabie Saoudite en 1998. Entre les coups, en 1994, il a offert un nouveau titre au Brésil après 24 ans de disette. Malgré ce succès, obtenu avec une formation qui s'appuyait sur Romario et Bebeto, il a essuyé beaucoup de critiques au pays car il évoluait défensivement. Cette fois, il devra avant tout veiller à entretenir la combativité de ses joueurs. Durant la préparation, il leur a lu des passages d'un livre de sages guerriers chinois, intitulé L'art de la guerre. Trois fois Footballeur du Monde de l'Année, double champion mondial, Ronaldo a marqué plus de 200 buts dans trois championnats européens différents. Ronaldo LuizNazario de Lima est issu d'un des plus pauvres quartiers de Rio mais a pratiquement atteint tout ce qui pouvait l'être en football. Pourtant, il a connu de nombreux revers. Ses problèmes de genoux ont menacé sa carrière et l'ont contraint à de longues pauses. Ronaldo entame son quatrième Mondial. Il peut devenir le meilleur buteur de tous les temps dans l'épreuve. Il en est à douze buts. JustFontaine (13) et GerdMüller (14) le précèdent.