Si les délais sont respectés, Bree devrait inaugurer sa nouvelle salle de 4.000 places dans un mois. Le club limbourgeois perdra ainsi l'une de ses spécifités: l'étroitesse de l'Olympia redoutée par les adversaires. Mais ce déménagement était indispensable pour permettre au club de grandir et espérer devenir, à terme, le Genk du basket.
...

Si les délais sont respectés, Bree devrait inaugurer sa nouvelle salle de 4.000 places dans un mois. Le club limbourgeois perdra ainsi l'une de ses spécifités: l'étroitesse de l'Olympia redoutée par les adversaires. Mais ce déménagement était indispensable pour permettre au club de grandir et espérer devenir, à terme, le Genk du basket.Sur le plan sportif, Bree s'est surtout attaché à renforcer ce qui était considéré comme son point faible: l'absence d'un véritable pivot. Yves Dupont, élu Joueur de l'Année en 2000 lorsqu'il évoluait à Anvers, s'est trouvé libre suite à la faillite d'Ypres et le club limbourgeois a sauté sur l'occasion. Il a également fait main basse sur un jeune centre de la région, Jochen Ceyssens, qui évoluait chez les voisins de Hasselt. Mais ces arrivées, si elles soulageront la tâche d' Eric Hinrichsen et de Todd Cauthorn, ne modifieront pas fondamentalement le style de jeu du club limbourgeois. La transition rapide et le tir à distance demeurent les marques de fabrique de Paul Vervaeck, élu Coach de l'Année la saison dernière. Ce sont précisément ces caractéristiques qui font de Bree une équipe imprévisible, capable de faire feu de tout bois ou de s'écrouler d'une pièce. Malgré le départ de Gary Terclavers, il y a toujours de la qualité aux postes n°1 et 2. Danny Herman (le spécialiste belge du tir à trois points) et Jason Perez sont redoutables à distance. Melvin Watson est un distributeur déroutant. Le Britannique Chris Fite, un n°3 ou 4, apporte également son écot au marquoir, forcément dans un autre style avec ses 2m06. Un autre Britannique, Julius Joseph, s'est joint au groupe. C'est un n°3, style Gary Collier, doté d'un tir précis mais tout aussi capable d'évoluer sous l'anneau malgré une taille modeste. Offensivement, Bree demeure donc très bien armé. Tellement bien que les joueurs font parfois passer la défense au second rang de leurs préoccupations. Demi-finaliste des playoffs la saison dernière, Bree essayera de faire aussi bien cette saison. (D.Devos) MENEURS 4*Van Hoecke Jan*25.01.80*1,93 m*BEL*1,8 pt*0,3 rb*0,1 ass*2e saison 10*Watson Melvin*24.11.73*1,83 m*USA*15,4*4,5*3,6*3e saison 5*Roijakkers Johan*15.09.80*1,88 m*BEL*-*-*-*-*1ère saison AILIERS 6*Perez Jason*20.10.77*,93 m*USA*18,4*4,1*1,3*2e saison 7*Herman Danny*03.02.66*1,92 m*BEL*13,7*1,8*3,0*4e saison 11*Joseph Julius*16.11.75*1,92 m*G-B*17,1*5,0*1,4*1ère saison INTÉRIEURS 8*Dupont Yves*28.01.75*2,11 m*BEL*11,9*7,4*1,2*1ère saison 9*Ceyssens Jochen*06.07.79*2,00 m*BEL*1,9*1,1*-*1ère saison 12*Fite Chris*23.12.70*2,06 m*G-B*14,2*6,4*1,0*2e saison 13*Hinrichsen Eric*13.04.76*2,01 m*IRL*8,4*8,0*0,6*3e saison 14*Cauthorn Todd*28.05.71*2,03 m*G-B*6,8*4,2*0,6*2e saisonNom officiel: Stretch Top Bingoal Bree BBC Salle: Olympia sporthal, Sportlaan 6 à 3960 Bree Match à domicile: samedi 20 heures Budget: 45 millions de francs Palmarès: néant Sponsors: Bingoal, Radio 1, BASF Président: Rik Monnens Manager: Eddy Swaeb Coach: Paul Vervaeck (5e saison) Arrivées: Jochen Ceyssens (Hasselt), Yves Dupont (Ypres), Julius Joseph (Brest, Fra) Départs: Gary Terclavers (Wilsele), Joeri Moonen (Aartselaar), Tom Van Camp (Wilsele), Stuart Robbins (London Towers, G-B)