MICHAEL ROGERS (23 ans), qui était convoité par de nombreuses formations après ses victoires au Tour de Belgique, au Tour d'Allemagne et à la Route du Sud, a finalement décidé de prolonger jusqu'en 2005 avec Quick Step-Davitamon. Deux autres jeunes ont suivi l'exemple de l'espoir australien : Jurgen Van Goolen (22 ans) et Patrik Sinkewitz (22 ans). PROLONGATION...

MICHAEL ROGERS (23 ans), qui était convoité par de nombreuses formations après ses victoires au Tour de Belgique, au Tour d'Allemagne et à la Route du Sud, a finalement décidé de prolonger jusqu'en 2005 avec Quick Step-Davitamon. Deux autres jeunes ont suivi l'exemple de l'espoir australien : Jurgen Van Goolen (22 ans) et Patrik Sinkewitz (22 ans). PROLONGATIONS : arrivé chez Crédit Agricole en 2002, Christophe Moreau (32 ans) y restera deux saisons de plus ; Gilberto Simoni et Dario Pieripoursuivront leur route avec Saeco jusqu'en 2005 ; AG2R, le groupe d'assurance, a décidé de continuer pendant deux années supplémentaires jusqu'à fin 2005 son parrainage de son équipe dirigée par Vincent Lavenu. RAIMONDAS RUMSAS, contrôlé positif à l'érythropoïétine (EPO) au terme de la 6e étape du Giro (16 mai), a été suspendu pour un an par la fédération lituanienne. La peine est accompagnée d'une amende de 1.295 euros. ANDREA FERRIGATO (Italie/Alessio) s'est montré le plus rapide à l'arrivée du GP Nobili à Arona. LAURI AUS (Estonie/AG2R) est décédé le dimanche 20 juillet suite à un accident de la circulation survenu dans son pays. Le coureur (32 ans) a été renversé par un camion pendant une séance d'entraînement. Le drame est survenu près de Tartu, à 200 km au sud de Tallinn, la capitale de l'Estonie. Selon la police, le chauffeur du véhicule conduisait en état d'ébriété. LE TOUR DU LANGUEDOC ROUSSILLON (1,4 million d'euros de budget) remplacera la saison prochaine (20 au 24 mai 2004) le GP du Midi Libre dont la dernière édition, prévue en mai, ne s'était pas déroulée. FILIPPO SIMEONI a demandé 100.000 euros de dommages et intérêts à Lance Armstrong qu'il accuse d'avoir tenu à son encontre des propos diffamatoires En avril, l'Américain avait qualifié le coureur de Domina Vacanze de menteur dans une interview au journal Le Monde. Le coureur italien venait alors de témoigner dans le cadre du procès du Dr Michele Ferrari, qui travaille avec l'Américain, et qui était accusé de fraude sportive et d'exercice illégal de la profession de pharmacien. par Nicolas Ribaudo