Année de fondation : 1909
...

Année de fondation : 1909 Président : Hans-Joachim Watzke Stade : Signal-Iduna-Park (65.614 places) Site : www.bvb.de Transfert le plus cher : Marcio Amoroso (22 millions d'euros de Parme en 2001) Palmarès : 7 titres, 2 Coupes, 1 C1, 1 C2, 1 Coupe Intercontinentale Saison passée en CL : - Qualification : automatique Beckenbauer l'a qualifié de plus grand talent allemand. L'ailier droit de 19 ans est rapide mais surtout fin technicien. Créatif, il joue des deux pieds et peut évoluer avec un égal bonheur à tous les postes offensifs : à droite mais aussi à gauche et dans l'axe. Malgré son succès sportif, l'international a achevé ses études secondaires. Il est un pur produit de Dortmund auquel il s'est affilié à l'âge de six ans. Depuis trois ans, l'équipe a eu tout loisir de se roder. Les joueurs se trouvent les yeux fermés, ils suivent une stratégie claire et disposent encore d'une large marge de progression. La défense frôle la perfection (22 buts contre et 14 matches sans encaisser), la transition est ultrarapide, l'équipe est animée d'une réelle passion et ne ménage pas ses kilomètres en cours de match : le porteur du ballon est immédiatement attaqué. Le Borussia procède en 4-2-3-1, même si le 4-3-2-1 et le 4-4-2 ne sont pas exclus. Le Borussia a réussi à conserver son jeune noyau, à l'exception de Sahin, dont le départ sera peut-être difficile à pallier. Le BVB a aussi intérêt à travailler les phases arrêtées car la saison passée, il n'a inscrit que 16 % de ses buts à partir de corners, de coups francs ou de penalties. C'est la plus mauvaise cote de Bundesliga. Il avait insufflé son dynamisme à Mainz, qui était devenu la révélation de Bundesliga sous sa conduite. Il ne lui a fallu que trois ans pour muer Dortmund en équipe de caractère, au style de jeu reconnaissable. Il a trouvé les acteurs ad hoc et rendu son lustre au club. L'entraîneur, généralement mal rasé, est le visage du club. L'ancien analyste de la ZDF (pendant le Mondial 2006) s'est adapté à la modestie financière du club, a misé sur les jeunes et a remporté le titre en mai dernier, au terme d'une saison euphorique. Klopp est passé maître dans l'art de former des talents et une équipe. Sur base d'une défense quasi parfaite, il a développé un concept qui colle parfaitement à l'image que veut donner le Borussia, soucieux de faire oublier des années de disette financière, suite à des transferts trop coûteux, après son titre en Ligue des Champions 1997.