Jeudi dernier, il y avait exactement 110 ans que la Juventus était née. Jusque début décembre, on peut voir à Turin une exposition sur l'histoire et les trophées du club au plus beau palmarès d'Italie. La Vieille Dame a gagné 27 titres, 9 Coupes, 4 Supercoupes, deux Ligue des Champions, une Coupe des Coupes, trois Coupes UEFA, 2 Supercoupes d'Europe et 2 Coupes Intercontinentales La Juve a également repris sa place parmi l'élite plutôt que prévu, cette année.
...

Jeudi dernier, il y avait exactement 110 ans que la Juventus était née. Jusque début décembre, on peut voir à Turin une exposition sur l'histoire et les trophées du club au plus beau palmarès d'Italie. La Vieille Dame a gagné 27 titres, 9 Coupes, 4 Supercoupes, deux Ligue des Champions, une Coupe des Coupes, trois Coupes UEFA, 2 Supercoupes d'Europe et 2 Coupes Intercontinentales La Juve a également repris sa place parmi l'élite plutôt que prévu, cette année. La saison passée, les rentrées moindres de la Série B ont valu une baisse du chiffre d'affaire de 100 millions d'euros. Mais comme elle n'a perdu que 900.000 euros au terme de la saison (une pacotille par rapport aux 46 millions de 2005-2006), cela n'a pas empêché la Juventus d'investir sur le marché des transferts : elle a déboursé pas moins de 53 millions alors que la vente de joueurs ne lui en a rapporté que neuf. L'équipe a trouvé un excellent équilibre entre nouveaux et joueurs chevronnés. Jusqu'à présent, parmi les nouveaux, le meneur portugais Tiago Mendes est cependant un mauvais achat. La Juventus a versé 14 millions à Lyon pour ses services mais le médian n'a été titularisé qu'à cinq reprises. Il y a deux semaines il s'est plaint de ne pas recevoir sa chance. L'entraîneur, Claudio Ranieri, l'a remis à sa place : l'intérêt de l'équipe prime celui des individus, à la Juventus. Par contre, l'embauche de l'international Vincenzo Iaquinta, transféré d'Udinese pour onze millions, est un joli coup. Le plus beau reste cependant la prolongation du contrat du buteur maison, David Trezeguet. Les négociations ont été difficiles mais elles en valaient la peine : le Français (30 ans) à la Vieille Dame de rêver à nouveau de la Ligue des Champions. Voici dix jours, le Français a encore marqué trois buts contre Empoli, atteignant le cap des 150 goals pour la Juventus. Ranieri ne lui ménage pas ses compliments : " Tout entraîneur rêve d'un attaquant comme David, d'un professionnel qui travaille et se remet en question, jour après jour, malgré son palmarès ". Si la Juventus se requalifie pour la Ligue des Champions, elle le devra aux prestations de Trezeguet, Iaquinta ainsi qu'à celles de vieux serviteurs comme Gianluigi Buffon, Pavel Nedved et le capitaine Alessandro Del Piero. NICOLA LEGROTTAGLIE (31 ans) a signé un nouveau contrat à la Juventus, jusqu'en 2010. Le défenseur semblait superflu l'été dernier mais il a été brillant depuis plusieurs semaines. LA REGGINA est le deuxième club de Série A, après Livourne, à changer d'entraîneur cette saison. Elle a remercié Massimo Ficcadentiet tout son staff. Le club calabrais a vendu ses meilleurs éléments en été (l'avant Rolando Bianchia rejoint Manchester City pour quinze millions, GiandomenicoMestoa signé à Udinese et Pasquale Foggiaest devenu international à Cagliari) mais les a remplacés par de jeunes inconnus. L'entraîneur, Walter Mazzarri, qui avait réussi un demi-miracle en maintenant l'équipe sans peine, malgré les onze points de pénalité, a rejoint la Sampdoria. Renzo Ulivieri(66 ans) est maintenant chargé du maintien de le club parmi l'élite. GIANPIERO GASPERINI, l'entraîneur de Genoa, a prolongé son contrat jusqu'en 2012. VIKASH DHORASOO (34 ans) ne joue plus à Livourne. L'ancien international français avait quitté le PSG après une dispute. Il n'a pas accepté de devoir jouer avec les Espoirs contre Piacenza, la semaine passée, au lieu d'affronter Parme en équipe fanion. Livourne a rompu le contrat du médian. GABY MUDINGAYI n'est monté au jeu qu'à la 68e minute contre la Fiorentina mais cela ne l'a pas empêché de recevoir un nouveau carton jaune. Dans l'autre camp, Anthony VandenBorre n'avait pas été retenu. Jean-François Gillet a été brillant avec Bari contre Brescia (0-0), un des leaders de la compétition. Tony Sergeant est resté sur le banc. GEERT FOUTRÉ