Comment expliquer l'échec de Mathijssen ?
...

Comment expliquer l'échec de Mathijssen ? Geraerts : " Quand il a signé à Bruges, tout le monde trouvait qu'il s'agissait du bon choix. C'était une nouvelle étape dans sa carrière. Il avait réussi à Saint-Trond et à Charleroi. Ici, il est resté deux saisons et pour le moment, nous sommes troisièmes. Comme l'année passée. Est-ce un bon entraîneur ? Je ne sais pas. Il y a des pros et des antis. Il a bossé comme il avait l'habitude de le faire dans ses autres clubs et ce n'est pas à moi de juger son travail. Le directeur technique Luc Devroe est là pour ça. " Bruges mérite-t-il plus que sa troisième place ? " Les noyaux du Standard et d'Anderlecht sont plus forts mais il y a du potentiel à Bruges. C'est normal de terminer troisième mais c'est dérangeant d'entendre après la défaite contre le Standard - Ils ont plus de qualités, donc on a perdu. Avant le sommet contre Anderlecht, j'ai lu que ce n'était pas grave de perdre, que la pression reposait sur Anderlecht et que de toute façon, notre troisième place n'était pas en péril. Ce genre de comportements, je ne peux l'admettre. Une rencontre, c'est toujours 11 contre 11 et tu dois te battre. C'est trop facile de tenir de tels propos ! " La mort de Sterchele a-t-elle déstabilisé les joueurs ? " Elle a constitué un choc pour tout le monde mais beaucoup trop de joueurs du noyau se sont cachés derrière l'accident de François. Pour moi, c'est un manque de respect envers la famille et envers François. Cela ne doit pas intervenir dans nos prestations. " Le groupe a-t-il mûri cette saison ? " Dites-moi quel joueur, à part Stijn Stijnen, évolue à son niveau depuis le début de la saison ? Ce n'est pas normal. Il faut avoir des joueurs qui grandissent. Depuis que je suis là, combien de joueurs ont progressé ? Pas beaucoup. Et ça, c'est le rôle de l'entraîneur. Il est là pour réaliser des résultats et faire progresser. On dit depuis deux ans que l'équipe est jeune et doit encore mûrir. Mais cela fait deux ans qu'on le dit ! On écrit que notre jeu n'est pas beau, que l'on fonctionne en contres. Je suis d'accord. On n'arrive pas à franchir une nouvelle étape. " Les joueurs ne sont-ils pas assez bons ?" Non. Le Club a effectué au moins dix transferts en deux ans. On n'a donc pas d'excuses. On ne peut pas dire qu'on ne possède pas les joueurs adéquats. Le plus talentueux ? Nabil Dirar mais il lui manque peut-être par moments de l'intelligence de jeu ( Il fait le signe de quelqu'un qui joue avec des £illères). "