Il y a six ans, quand Kenny Dalglish était manager et AlanShearer meilleur buteur, Blackburn a terminé sixième. La saison suivante, il est descendu mais l'année dernière, l'équipe a encore surpris avec une autre sixième place. Le scénario catastrophe va-t-il se reproduire ? De fait, Blackburn est à nouveau menacé de relégation. Samedi, il affrontait Leicester, dans un match à six points. A domicile, heureusement pour lui, car en déplacement, il part généralement perdant. Un but contre son camp de Nikos D...

Il y a six ans, quand Kenny Dalglish était manager et AlanShearer meilleur buteur, Blackburn a terminé sixième. La saison suivante, il est descendu mais l'année dernière, l'équipe a encore surpris avec une autre sixième place. Le scénario catastrophe va-t-il se reproduire ? De fait, Blackburn est à nouveau menacé de relégation. Samedi, il affrontait Leicester, dans un match à six points. A domicile, heureusement pour lui, car en déplacement, il part généralement perdant. Un but contre son camp de Nikos Dabizas, un ancien joueur de Newcastle, a offert la victoire aux Rovers. Comment le club en est-il arrivé là ? Certainement pas faute de transferts : seuls Chelsea, Tottenham, Arsenal et Manchester United ont dépensé plus . GraemeSouness aime acheter. L'Ecossais a vendu deux joueurs à prix d'or - Damien Duff (Chelsea) et David Dunn (Birmingham) û et s'est empressé de dépenser l'argent reçu. Cette saison, pas moins de treize nouvelles têtes ont fait leur apparition. Aucune n'a convaincu. C'est encore Brett Emerton (ex-Feyenoord) qui a joué le plus souvent. Les transferts des Glasgow Rangers ont été particulièrement décevants. Barry Ferguson est out depuis belle lurette. Le défenseur central italien LorenzoAmoruso est lourd et pas assez rapide. Jamais il n'a pu diriger une défense qui est la troisième plus mauvaise du pays. Dans l'entrejeu, Duff n'a pas été remplacé. KerimogluTugay est génial offensivement mais en perte de balle, il laisse tout filer. C'est un numéro dix à l'ancienne, qui déstabilise son équipe plutôt qu'autre chose. En pointe, c'est un joueur de D3 qui doit sauver la mise. Le duo Andy Cole- Dwight Yorke, qui a jadis réussi le treble avec Manchester United, ne fonctionne plus. Ensemble, ils n'ont encore marqué que 14 buts. Souness est donc allé chercher un avant à Huddersfield. Cette entreprise désespérée a pourtant été couronnée de succès car Jonathan Stead a déjà marqué quatre buts et il apporte vitesse et agressivité au jeu. THIERRY HENRY (Arsenal) a marqué quatre buts contre Leeds et se profile comme Footballeur de l'année. Toutes compétitions confondues, le Français a déjà marqué 37 buts cette saison. UGO EHIOGU (31 ans) rempile à Middlesbrough pour deux ans. CLAUDIO RANIERI n'a pas obtenu de garantie de Chelsea, pour l'avenir. L'Italien a avoué qu'il avait été sur le fil du rasoir l'été dernier mais qu'il avait été sauvé parce que Chelsea ne trouvait pas d'autre entraîneur. SVEN-GÖRAN ERIKSSON a affirmé avoir pratiquement fait sa sélection pour l'EURO. Chris Kirkland (Liverpool) n'en sera pas : il s'est fracturé le poignet à l'entraînement. Wes Brown a des chances d'être repris. BUTEURS : 1. Henry (Arsenal) 29 buts ; 2. Shearer (Newcastle) 21 ; 3. Saha (Man. United) 19 ; 4. Van Nistelrooy (Man. United) 18 ; 5. Forssel (Birmingham), Anelka (Man. City) 16. (P. T'Kint)