Pourquoi avoir installé un bingo dans votre living?
...

Pourquoi avoir installé un bingo dans votre living?J'ai grandi dans le café de mes grands-parents et la plupart des cafés en ont un. Mais je ne peux pas jouer de l'argent ici. Ça énerve Peggy, parce que c'est bruyant. J'aime m'entourer d'objets qui m'évitent l'ennui à la maison.Comme Internet aussi, sans doute.Certainement, j'adore la correspondance électronique. Je partage cette passion avec Stefaan Tanghe, Yves Feys, Nico Vaesen, Olivier Baudry, entre autres. Et j'en reçois beaucoup de cochons des supporters de la région (il rit). Vraiment pas d'un très haut niveau mais très marrants. Si ça ne tenait qu'à moi, je passerais bien plus de temps devant l'ordinateur mais Peggy me rappelle à l'ordre, vous comprenez. J'apprécie aussi les bons films. J'ai adoré Gladiator. J'aime les films d'action ou les comédies, mais pas les romantiques. A quelles exigences devait répondre votre nouvelle maison?Elle devait être spacieuse, avec beaucoup de vitres, pour laisser pénétrer le soleil. Je voulais une île dans la cuisine, je trouve ça beau et moderne. Et un sauna avec un grand bain à bulles. J'apprécie beaucoup le sauna, surtout après deux entraînements, ou pendant une froide journée d'hiver. Je m'y plonge deux ou trois fois l'après-midi et je me détends.Lisez-vous dans votre bain?Oui, je prends toujours des magazines. Bien sûr, Sport/ Foot Magazine. Je viens de lire le livre de Lance Armstrong. Super. Et les livres de Scifo et de Zetterberg?On les a gagnés à une tombola dans un club de supporters d'Anderlecht. Je ne les ai pas encore lus (il rit). Qui regarde le plus la télévision?Peggy. Heureusement que ça ne m'intéresse pas beaucoup car je n'ai rien à dire. Comme je suis souvent absent, c'est un de ses acquits.Il y a une moto, dans le garage. On vous imaginait plutôt paisible au volant.Parce que je ne suis pas très rapide à pied. La moto me permet de comprendre les sensations de Radzinski sur le terrain (il rit). Aimez-vous les voyages?Oui, mais dorénavant plutôt pour me détendre. Nous hésitons encore entre les Maldives et les Iles Maurice pour les prochaines vacances. Normalement, nous allons toujours skier mais comme je gagne mieux ma vie, nous n'en avons plus pris le risque. J'aime le soleil, la plage, la mer, l'animation. Je fais du beachvolley, du waterpolo, de tout. Nous avons aussi visité l'Egypte et la Thaïlande. Choisir une destination différente chaque année est important à nos yeux. Nous voulons découvrir le monde.Achetez-vous des souvenirs?Chaque fois une babiole. Comme cette pipe à eau en Egypte. Là, les trois figurines avec un éléphant viennent de Thaïlande et là, c'est... un bloc de bois du Mexique.Vous avez un faible pour les vareuses d'adversaires renommés?C'est normal. Mais elles sont dans une armoire. Peut-être vais-je encadrer celle des Diables Rouges et la pendre dans le hall. Mais la mienne, pas celle d'un adversaire.Aimez-vous la musique?Comme bruit de fond. La radio est allumée en permanence. J'ai beaucoup apprécié le concert de Skunk Anansie.Votre passe-temps favori?Marquer au bingo et dormir. Ne rien faire pendant une journée, aussi. Peggy ne me comprend pas toujours quand elle me voit fainéanter. J'adore dormir. Sinon, nous menons une vie simple. Nous mangeons peu, nous buvons beaucoup d'eau, du Cola light. Nous allons de temps en temps au restaurant, généralement pour un simple spaghetti, une salade ou un steak-frites.Comment vous y prenez-vous pour surprendre Peggy?En m'étendant près d'elle. Elle aime les câlins.Qui a séduit qui?C'est moi qui ai pris l'initiative car il était trop timide pour faire le premier pas.En quoi êtes-vous complémentaires?Je raconterai tout à quelqu'un que je connais, sinon, je suis très réservée. Yves, lui, est sociable avec tout le monde. Il reste amical même quand il est énervé, comme quand les supporters l'accaparent. Moi, je ne supporte pas ça. Ça va tellement loin qu'Yves préfère ne plus trop sortir. Avant il m'accompagnait volontiers faire les courses mais il a décidé de rester à la maison.Aimez-vous le football?Pas précisément. Je trouve ça ennuyeux. Recevoir une invitation à un match ne me procure aucun plaisir. Mon père gravitait dans le milieu cycliste. Toutefois, je commence à apprécier les véritable grands matches.N'est-ce pas l'histoire d'amour de Posh et de Beckham qui se trouve dans la cuisine?Je trouve Beckham encore plus beau que Giggs. Je n'y peux rien (elle rit). C'est pour cela que je voulais à tout prix qu'Yves ramène le maillot de Beckham. Mais il a pris celui de Keane, pour lui. Mais ça ne m'a pas surpris... Serait-il un peu jaloux?Oui, plutôt.Attisez-vous ce sentiment?Oui, j'oserais! Je suis souvent seule et j'ai besoin d'attention, après tout (elle rit). Savez-vous apprécier la vie?Davantage qu'avant. Je suis très nerveuse mais j'arrive à m'installer à mon aise dans un fauteuil. Comme Yves est souvent absent, j'ai appris à apprécier le confort de notre foyer.De quoi pourriez-vous profiter davantage?De la lecture. Le soir, je parcours des magazines. En voyage, je lis beaucoup de romans car Yves est capable de rôtir au soleil pendant des heures. Moi pas, j'aime la culture. Ou je m'assieds à une terrasse pour observer les gens. J'aime aussi le shopping, mais je n'achète jamais de choses chères. J'ai toutefois un faible pour les chaussures. Yves le demande toujours: - As-tu encore acheté des chaussures? Nous sommes tous deux sobres mais je dépense davantage que lui. Yves est l'économe du foyer. Joue-t-il en Bourse?Il a arrêté. Depuis l'affaire Lernout & Hauspie, il a compris que c'était un jeu dangereux.Quels sont vos plats préférés?Nous allons rarement au restaurant et je cuisine peu car je travaille à plein temps, comme secrétaire médicale. Parfois, notre vie est décousue mais je ne pourrais pas être femme au foyer comme tant de femmes de joueurs. J'aime la cuisine italienne. Le week-end, je bois un Safari ou une Piña Colada. J'aime aussi le champagne mais je supporte mal l'alcool. La calme Peggy est alors capable de grimper sur les tables et raconte sans doute des bêtises, donc je limite ma consommation. En plus, le lendemain, je suis malade. Je ne bois pratiquement plus.Qu'est-ce qui vous procure des sensations?Cet hiver, en Egypte, nous avons fait de la plongée. C'était fantastique. Yves n'en fera sans doute plus car il a eu mal aux yeux mais j'aimerais revivre cette expérience.Comment Yves peut-il vous combler?En disant, dans une période très chargée: je reste avec toi ce soir, nous allons regarder un film à nous deux ou aller au cinéma. En me consacrant du temps, GSM débranché, il peut vraiment me faire plaisir.Avez-vous un rêve?Oui, une belle journée pour notre mariage en juin et trois enfants en bonne santé. Yves n'en désire que deux mais j'aime bien les familles nombreuses.Christian Vandenabeele