Le 6 mai, quand Glenn Roeder a démissionné de Newcastle United, on a immédiatement cité le nom de Sam Allardyce. La rumeur a été confirmée la semaine dernière. Agé de 52 ans, Allardyce, égratigné par un reportage TV sur la corruption dans les transferts, était libre, ayant démissionné de Bolton. Il a signé pour trois ans chez les Magpies, qui sont loin d'être des champions de la continuité, les managers s'y succédant depuis dix ans.
...

Le 6 mai, quand Glenn Roeder a démissionné de Newcastle United, on a immédiatement cité le nom de Sam Allardyce. La rumeur a été confirmée la semaine dernière. Agé de 52 ans, Allardyce, égratigné par un reportage TV sur la corruption dans les transferts, était libre, ayant démissionné de Bolton. Il a signé pour trois ans chez les Magpies, qui sont loin d'être des champions de la continuité, les managers s'y succédant depuis dix ans. Newcastle avait déjà tenté d'embaucher Allardyce il y a quelques années. Il avait refusé. A Bolton, il alliait le bon vieux football britannique, physique et enthousiaste, à un jeu moderne continental, au sol. Il doit reformer une équipe compétitive à Newcastle, une formation qui gagne des prix. Les supporters trépignent d'impatience. Newcastle n'a plus rien gagné depuis 1969, même s'il est passé un rien à côté à l'époque de Philippe Albert. Newcastle avait terminé deuxième du championnat et avait été le finaliste malheureux d'une Cup. Allardyce a l'air rustre mais l'Angleterre loue l'approche scientifique qui a permis à Bolton de rejoindre le subtop et de se qualifier pour une Coupe d'Europe. Allardyce veut employer les mêmes recettes à Newcastle, qui a achevé la saison à une décevante treizième place, après avoir été accablé par les blessures. Son principal rival, Sunderland, remonte et Roy Keane soulève l'enthousiasme général. Newcastle doit donc agir. Première tâche, convaincre ses rapides avants, MichaelOwen et ObafemiMartins, de rester. Les deux hommes sont essentiels aux yeux du manager, même si l'international anglais (blessé) n'a joué que 14 matches pour les Magpies depuis son transfert du Real, en 2005. Deuxième mission : se débarrasser d'une volée de joueurs. Newcastle avait déjà décidé de ne pas lever l'option sur Oguchi Onyewu. L'autre défenseur central, Titus Bramble (25 ans), est prié de se chercher un autre club, comme le vétéran Pavel Srnicek (39 ans), l'arrière gauche Olivier Bernard (27 ans) et l'Australien Craig Moore (31 ans), un autre arrière. Allardyce va donc remanier tout le compartiment défensif, ce qui n'est pas surprenant puisqu'il a encaissé 50 buts. CHELSEA a gagné la FA Cup par le plus petit écart face à Manchester United sur un but de Didier Drogba dans les prolongations. La Coupe retrouvait Wembley. NEIL WARNOCK, rétrogradé avec Sheffield United lors de la dernière journée, a démissionné. Agé de 58 ans, il était manager du club depuis sept ans. Sheffield a demandé à une instance indépendante d'examiner si la Premier League n'a pas commis de faute dans l'affaire CarlosTevez. West Ham avait écopé d'une lourde amende suite à des irrégularités dans le transfert de l'avant argentin mais n'avait pas eu de pénalité de points comme United le souhaitait. Le jugement doit être rendu dans les quatre semaines. West Ham a pris trois points de plus que Sheffield. MANCHESTER CITY a renvoyé son manager, Stuart Pearce, et l'incident qui avait opposé Joey Barton et Ousmane Dabo à l'entraînement a des conséquences : la police s'en mêle. Barton a été arrêté puis relâché provisoirement, après interrogatoire. STEVE COPPELL est élu Manager de l'Année par ses collègues des deux premières divisions. Il a mené Reading, promu, à la huitième place en D1. DIDIER DROGBA, meilleur buteur avec vingt réalisations, a reçu le Soulier d'Or et une somme de 33.000 euros qu'il va offrir à une £uvre caritative. EMMANUEL EBOUÉ a resigné à Arsenal mais on ne sait pas pour combien de saisons. Agé de 23 ans, Eboué a quitté Beveren pour les Gunners en janvier 2005. Il figure dans l'équipe de l'année composée par Garth Crooks, ex-Tottenham et maintenant journaliste à la BBC. STEVEN GERRARD, âgé de 26 ans ( notre photo) et sous contrat pour deux ans, rempile pour quatre ans. Il gagnera 180.000 euros par semaine. PETER T'KINT