Jouons aujourd'hui à " Sélectionneur ! ", le jeu préféré de tous les footeux, sans aucun doute : puisqu'il est impossible d'aimer obsessionnellement ce sport sans entrer dans la double danse du faut-mettre-untel-plutôt-qu'untel, et du untel-doit-jouer-à-telle-place-plutôt-qu'à-telle-autre ! Et jouons ici avec nos Diables, en rebondissant sur Belgique-Croatie, cinquième match de Dick Advocaat qui semble aimer les gauchers : ils étaient 6 sur 10 joueurs de champ au coup d'envoi, et 3 autres entrèrent en cours de match ! Ce doit être un record, mais peut-être n'était-ce que le fruit du hasard, à ne pas confondre avec Hazard, lequel est droitier.
...

Jouons aujourd'hui à " Sélectionneur ! ", le jeu préféré de tous les footeux, sans aucun doute : puisqu'il est impossible d'aimer obsessionnellement ce sport sans entrer dans la double danse du faut-mettre-untel-plutôt-qu'untel, et du untel-doit-jouer-à-telle-place-plutôt-qu'à-telle-autre ! Et jouons ici avec nos Diables, en rebondissant sur Belgique-Croatie, cinquième match de Dick Advocaat qui semble aimer les gauchers : ils étaient 6 sur 10 joueurs de champ au coup d'envoi, et 3 autres entrèrent en cours de match ! Ce doit être un record, mais peut-être n'était-ce que le fruit du hasard, à ne pas confondre avec Hazard, lequel est droitier. Mention spéciale pour Vincent Kompany : j'ai aimé le voir sobre et sec, associé pour la première fois à Thomas Vermaelen dans l'axe défensif. Oui, première fois, mes notes en attestent : depuis quatre ans et les débuts du Roi René, ces deux-là ont évolué chacun à une dizaine de reprises en défense centrale, mais ne s'y étaient jamais retrouvés associés. Coup d'essai, coup de maître en puissance : ça n'est pas encore un roc à deux têtes de type Rio Ferdinand/ Nemanja Vidic ou Ricardo Carvalho/ John Terry, mais ça donne à rêver que ça pourrait le devenir. D'où la grande question : que faire alors de Daniel Van Buyten ? -Un : on s'en passe. Réponse non, ce serait du luxe : Big Dan est enfin titulaire 100 % dans un club du top 10 européen, il est le seul Belge avec Vermaelen à y être parvenu, le Bayern fonctionne bien et Van Buyten y marque des buts importants. -Deux, on déplace Vermaelen à gauche. Réponse non, même si le Gunner y serait aussi bon qu'un autre : mais il est inégalable d'un point de vue purement défensif, et c'est dans l'axe qu'il faut aligner ceux qui savent nous sauver des buts tout faits. -Trois, on avance Kompany d'un cran. Réponse non, parce qu'on perd derrière une vitesse et un gnaque sur l'homme que possède moins Big Dan ; et aussi parce qu'en médian axial bas, Kompany manque de cette influence sur le collectif que possèdent un Jan Vertonghen, un Marouane Fellaini ou un Steven Defour. -Quatre, on déplace Kompany à droite, ce qui m'excite davantage, Vince y serait plus Prince que Steve Colpaert..., mais répétons qu'on perdrait alors dans l'axe sa vitesse et sa gnaque ! Bon, alors on fait quoi ? Y'a plus 36 solutions, il en reste une : renoncer à la défense à quatre dite de zone, et installer Big Dan comme libero à l'ancienne derrière les deux autres, au sein d'une défense à cinq quand il faudra subir et il faudra souvent ! Pourquoi pas ? La défense à quatre n'est pas le paradis tactique, et Van Buyten serait comme un poisson dans l'eau dans une formule à l'ancienne ! On dit souvent qu'un système doit s'élaborer en fonction des individualités de talent dont on dispose, eh bien tentons la chose : le top talent belge actuel est du top talent pour jouer plutôt bas, pour tenter d'abord de rester hermétique durant 90 minutes, pour tenter ensuite de planter un but en contre ou sur phases arrêtées. Phases arrêtées au cours desquelles des Vermaelen, Van Buyten ou Fellaini sont d'ailleurs plutôt performants ! Et tant pis si tout ça est à la mode de chez nous plutôt que le foot fashion... Récapitulons. Un gardien, j'ignore lequel. Le trio défensif évoqué, avec comme larron de rechange Nicolas Lombaerts qui n'est pas mal non plus. Devant ce trio, deux médians bas à choisir parmi les trois cités supra. Puis une flopée de candidats gauchers pour une place à gauche, défensive souvent mais pas forcément. La même flopée de droitiers pour une place à droite. Cela fait 8 bonshommes, resteront 3 postes essentiellement offensifs. Deux d'abord avec à nouveau ici flopée de prétendants, je ne cite toujours pas, j'ai pas la place. Puis un poste en pointe, celui de target man pour lequel je cite car y'a pas flopée, y'a même que deux postulants : le vieil Emile Mpenza et le jeune Romelu Lukaku,... je vois d'ailleurs bien ces deux-là se relayer, pour disposer d'un emmerdeur absolu durant 90 minutes ! C'était le jeu " Sélectionneur ", lequel ne sera pas forcément le même quand j'y rejouerai dans trois mois... par bernard jeunejean"Kompany à droite, Vince y serait plus Prince que Steve Colpaert... "