Samedi, Chievo se rendait à la Juventus. Pour Oliver Bierhoff (35 ans), ce match constituait un rendez-vous particulier : le champion allemand disputait à cette occasion le dernier match de sa carrière. Diplômé de gestion et spécialiste des placements financiers, il va faire partie de l'équipe d'organisation de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne. A la 61e minute, l'attaquant a inscrit le premier de ses trois buts et a ainsi atteint la barre des 100 buts en Serie A. Mais le champion d'Europe 1996 avec la Man...

Samedi, Chievo se rendait à la Juventus. Pour Oliver Bierhoff (35 ans), ce match constituait un rendez-vous particulier : le champion allemand disputait à cette occasion le dernier match de sa carrière. Diplômé de gestion et spécialiste des placements financiers, il va faire partie de l'équipe d'organisation de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne. A la 61e minute, l'attaquant a inscrit le premier de ses trois buts et a ainsi atteint la barre des 100 buts en Serie A. Mais le champion d'Europe 1996 avec la Mannschaft et finaliste de la CM 2002 (70 sélections, 37 buts) n'était pas heureux à la fin de la rencontre : " J'espérais un adieu différent car mes trois buts n'ont pas suffi à mener Chievo en UEFA ". Bierhoff est arrivé en Italie en 1991 après être passé par Uerdingen, Hambourg, M'Gladbach et Salzbourg. Acheté par l'Inter et prêté à Ascoli, l'Allemand passa ensuite à l'Udinese où il explosa. De 1995 à 1998, il inscrivit 58 buts et fut même meilleur buteur du championnat en 97-98 (27 goals). En 1998, il rejoignit l'AC Milan avec lequel il fut champion. En 2001, il est parti en France mais ne s'est jamais intégré à Monaco et il a préféré retourner en Italie. Lorsqu'il est arrivé à Chievo, Oliver Bierhoff n'avait pas ses meilleures jambes, il ne tenait pas une rencontre. Le scepticisme était de mise auprès des supporters qui, après avoir perdu leurs meilleurs joueurs, devaient se contenter d'un champion sur le retour. Le fait que cet ex-attaquant international avait accepté de voir ses prétentions financières nettement à la baisse ne balayait pas toutes les craintes des tifosi. Mais Bierhoff n'était pas un vieux champion démotivé. Il a serré les dents et a prouvé que Chievo avait bien fait de lui conserver sa confiance. " Mes derniers buts, sont la confirmation que j'ai bien fait de venir à Chievo ", a déclaré le joueur. à l'issue du match au stade Delle Alpi. (N. Ribaudo) VINCENZO MONTELLA, l'attaquant de l'AS Roma, a été opéré du nez et devrait être opérationnel pour la finale retour de la Coupe d'Italie, le 31 mai. SILVIO BALDINI a annoncé qu'il quittait Empoli bien que son contrat court jusqu'en 2005. En Toscane depuis quatre ans, l'entraîneur a accepté la proposition qui lui a été faite par Palerme (D2). COUPE D'ITALIE : l'AC Milan a remporté (1-4) la manche aller au stade Olimpico alors que l'AS Roma avait ouvert la marque à la 28, sur un splendide coup franc des 25 mètres de Totti. Le retour est prévu le 31 mai à San Siro. BARRAGE : le nom du dernier descendant sera connu au terme d'une double confrontation entre l'Atalanta et la Reggina. Match aller, le 29 mai au Granillo de Reggio Calabria et le retour au Comunale de Bergame le 1er juin. BUTEURS : 1. Vieri (Inter) 24 buts ; 2. Mutu (Parme) 18 ; 3. F. Inzaghi (AC Milan) 17 ; 4. Del Piero (Juventus) 16 ; 5. Adriano (Parme) 15.