Dieter Hoeness est fâché. Le manager du Hertha BSC déplore l'absence de résultats comme la piètre qualité du jeu. " S'il le faut, nous virerons quelqu'un. Non, pas l'entraîneur, un joueur ".
...

Dieter Hoeness est fâché. Le manager du Hertha BSC déplore l'absence de résultats comme la piètre qualité du jeu. " S'il le faut, nous virerons quelqu'un. Non, pas l'entraîneur, un joueur ". L'ambitieux employeur de Bart Goor est dans l'impasse. Le quotidien Bild s'est déjà demandé si Huub Stevens n'avait pas perdu son panache. " Le football sans passion est en soi une contradiction ", a grommelé Hoeness dans les colonnes du Kicker. " La coupe est pleine. Je n'ai plus de patience et l'équipe va le remarquer dans les semaines à venir ". Il y a eu le blâme contre les modestes Polonais de Grodzisk en UEFA mais aussi un départ raté en championnat. Le Hertha reste le seul club de Bundesliga à n'avoir pas encore gagné le moindre match. " Au coup de sifflet final, j'ai déjà trouvé des mots très clairs, dans le vestiaire. Les joueurs les entendront jusqu'à ce qu'ils comprennent. Gare à ceux qui n'y parviendront pas ". L'entraîneur ne doit pas craindre un limogeage. Le Batave n'est pas au centre de la discussion, selon Hoeness. " Pourquoi m'occuperais-je de ça ? Le club est géré avec sérieux, de manière très responsable. Nous ne vouons pas une confiance aveugle à l'entraîneur mais nous sommes convaincus de ses aptitudes. Stevens affronte la situation avec une maîtrise fantastique. Il ne cède pas à la pression, pourtant énorme. Ça m'en impose, tout en me prouvant qu'il est le bon entraîneur ". Le calendrier du Hertha n'est pas facile : il va affronter Leverkusen. Hoeness reste pourtant confiant : " Nous avons souvent eu du succès contre ce club. Avec un brin de confiance, nous pouvons rivaliser avec n'importe quel club de Bundesliga ". TIMO HILDEBRAND (VfB Stuttgart) a battu le record d' Oliver Kahn. Face au FC Cologne, Timonator a une fois de plus préservé ses filets. Il est invaincu depuis 825 minutes. THOMAS DOLL a réussi son examen d'entraîneur, comme Ulf Kirsten, Markus Schupp, Andreas Thom, Tom Dooley et Ioan Lupescu. JENS JEREMIES et Tobias Rau (Bayern), blessés, ont déclaré forfait pour le match de qualification décisif contre l'Islande, qui aura lieu à Hambourg le 11 octobre. HAMIT ALTINTOP (Schalke 04) est plâtré pour trois semaines : il s'est blessé au pied contre Francfort. SéBASTIEN FREY, le portier français de Parme, pourrait succéder à Oliver Kahn (34 ans) au Bayern. BUTEURS : 1. Max (Rostock), Ailton (Brême) 7 buts ; 3. Bajramovic (Fribourg), Klimowicz (Wolfsbourg), Madsen (Bochum), Christiansen (Hanovre) 5. (F. Vanheule)