L'ancienne championne de tennis Chris Evert a été vue en galante compagnie sur le port de Sydney la semaine dernière. Son accompagnateur était le golfeur australien Greg Norman. Les deux quinquas avaient annoncé leurs divorces respectifs à l'automne et officialisé leur liaison en début d'année.
...

L'ancienne championne de tennis Chris Evert a été vue en galante compagnie sur le port de Sydney la semaine dernière. Son accompagnateur était le golfeur australien Greg Norman. Les deux quinquas avaient annoncé leurs divorces respectifs à l'automne et officialisé leur liaison en début d'année. La belle Américaine qui fut propulsée sous le feu des projecteurs dès 1974 lors sa première victoire dans un tournoi du Grand Chelem, fut aussi célèbre grâce à ses longues fiançailles avec son compatriote champion Jimmy Connors. Divorcée depuis octobre du skieur olympique Andy Mills, elle en est à sa troisième séparation médiatique car il s'agissait pour la sportive d'un deuxième mariage ; sa première union fut avec le joueur de tennis britannique John Lloyd. Chris Evert refait maintenant sa vie avec Norman dont la fille - Morgan Leigh - sort avec le meilleur golfeur espagnol, Sergio Garcia. Le Grand Requin Blanc (surnom de Norman) avait jusqu'ici seulement évoqué une relation amicale avec Evert... sûrement pour ne pas mettre de l'huile sur le feu sur son divorce avec sa femme Laura (25 ans de mariage). On parle déjà d'un dédommagement de 150 millions de dollars ! J ustine Henin n'est pas la seule...80 % des sportifs professionnels aux Etats-Unis finissent leur mariage par un divorce, rapporte une étude américaine. Personne ne semble épargné. Même pas les plus grandes stars comme le légendaire Michael Jordan, en instance de divorce avec Juanita, après 17 ans de vie commune. Les causes de rupture sont multiples : infidélité, pression de la performance, responsabilité accrue pour l'épouse car, dans la carrière d'un joueur, les compagnes sont indispensables à l'équilibre du foyer familial. On les imagine facilement faire les magasins toute la journée avec leur cerveau de la taille d'un petit pois. Mais ces femmes-là sont vraiment celles qui gardent la famille unie. Les autres causes importantes sont la dépression ou les problèmes financiers lorsque la carrière sportive est terminée. Car une fois à la retraite, les athlètes ne savent plus quoi faire. Très vite, l'argent manque. Il faut alors bosser comme tout le monde. Les pauvres...par allison