Pause de midi oblige, Christopher Verbist alterne les coups de fourchette dans sa salade niçoise avec quelques saillies adressées à des stéréotypes bien ancrés. " Beaucoup voient uniquement l'argent, la fin de carrière et la facilité quand ils parlent du Luxembourg. J'avoue que quand on vient du monde pro belge, le Grand-Duché fait très peur : on ne sait pas où on va tomber et si on va rebondir. Mais très vite, on se rend compte qu'on a fait le bon choix. "
...