Il y a quelques années, l'amateur de foot qui se branchait sur Bel RTL avait de quoi satisfaire son appétit. Le dimanche soir, il pouvait écouter les coups de gueule de la bande de 100% Steph et enchaîner le lundi avec celle de Luc Maton dans Va y avoir du Sport. Les gros matches (Pro League, Diables Rouges,...) faisaient l'objet de commentaires depuis le stade, avec parfois même des soirées organisées dans des lieux insolites. Puis, les émissions de débat sont passées à la trappe, tout comme les soirées spéciales.

La saison dernière, Bel tentait le pari d'une formule hybride avec Hits et Matchs, (chanson et commentaire), sans succès. Et à la rentrée, c'est le poste de journaliste sportif occupé par Vincent Legraive qui " disparaissait ", à charge pour lui de traiter désormais l'actualité générale. " Je sais que cela peut paraître négatif mais je pars du principe que, soit on fait les choses en profondeur, soit on ne les fait pas ", explique Erwin Lapraille, directeur des radios de RTL.

" Or, le sport n'est pas une spécificité de Bel, contrairement à Vivacité ou à RMC qui le couvrent avec qualité. Si on s'investissait dans cette thématique, on devrait tout suivre : le foot mais aussi le hockey, les sports moteurs, le golf,... Nous n'avons pas les équipes pour le faire. Le sport reste présent mais via nos journaux d'informations. "

Par contre, le retour d'un " talk-foot " est envisageable. " J'aimerais relancer une émission d'humeur et de débats, avec du contenu et un peu de polémique. On y parlerait foot (Anderlecht doit-il craindre la D2 ? ), rallye ( ThierryNeuville est-il condamné à finir 2e au classement mondial ? ), athlétisme (Fallait-il organiser les mondiaux d'athlétisme à Doha ? ), etc. "

L'élément clef ? Trouver le bon animateur. " Stéphane Pauwels aurait convenu mais sa situation a compliqué la donne. Une personne comme Thibaut Roland a aussi le bon profil. Pour cette saison, le timing est trop serré mais qui sait pour septembre 2020 ? " La case du lundi pourrait être privilégiée. " On sort du week-end et on peut facilement revenir sur toute les disciplines. "

Il y a quelques années, l'amateur de foot qui se branchait sur Bel RTL avait de quoi satisfaire son appétit. Le dimanche soir, il pouvait écouter les coups de gueule de la bande de 100% Steph et enchaîner le lundi avec celle de Luc Maton dans Va y avoir du Sport. Les gros matches (Pro League, Diables Rouges,...) faisaient l'objet de commentaires depuis le stade, avec parfois même des soirées organisées dans des lieux insolites. Puis, les émissions de débat sont passées à la trappe, tout comme les soirées spéciales. La saison dernière, Bel tentait le pari d'une formule hybride avec Hits et Matchs, (chanson et commentaire), sans succès. Et à la rentrée, c'est le poste de journaliste sportif occupé par Vincent Legraive qui " disparaissait ", à charge pour lui de traiter désormais l'actualité générale. " Je sais que cela peut paraître négatif mais je pars du principe que, soit on fait les choses en profondeur, soit on ne les fait pas ", explique Erwin Lapraille, directeur des radios de RTL. " Or, le sport n'est pas une spécificité de Bel, contrairement à Vivacité ou à RMC qui le couvrent avec qualité. Si on s'investissait dans cette thématique, on devrait tout suivre : le foot mais aussi le hockey, les sports moteurs, le golf,... Nous n'avons pas les équipes pour le faire. Le sport reste présent mais via nos journaux d'informations. " Par contre, le retour d'un " talk-foot " est envisageable. " J'aimerais relancer une émission d'humeur et de débats, avec du contenu et un peu de polémique. On y parlerait foot (Anderlecht doit-il craindre la D2 ? ), rallye ( ThierryNeuville est-il condamné à finir 2e au classement mondial ? ), athlétisme (Fallait-il organiser les mondiaux d'athlétisme à Doha ? ), etc. " L'élément clef ? Trouver le bon animateur. " Stéphane Pauwels aurait convenu mais sa situation a compliqué la donne. Une personne comme Thibaut Roland a aussi le bon profil. Pour cette saison, le timing est trop serré mais qui sait pour septembre 2020 ? " La case du lundi pourrait être privilégiée. " On sort du week-end et on peut facilement revenir sur toute les disciplines. "